Fidèle à lui-même, surplombé de sa célèbre enseigne lumineuse, le Grand Rex souffle ses 70 bougies. Temple du 7e Art à la grande époque, il reste pour les cinéphiles une salle prestigieuse, en même temps qu'un lieu de concerts d'exception à Paris. Le Grand Rex règne toujours sur les boulevards !

(c) Le Grand Rex

Le Grand Rex

Une folie pour certains, le fruit d'un grand génie pour d'autres, le Grand Rex est inauguré le soir du 8 décembre 1932. En plein cœur de Paris, situé au carrefour des grands boulevards parisiens, l'immense salle de 2000 m2 peut contenir jusqu'à 3 300 spectateurs. Du jamais vu.

Son architecture moderne ne laisse rien présager de l'aménagement intérieur. A la manière un théâtre à l'italienne, les peintures sont chargées, le fauteuils garnis de velours rouge. La richesse du décor n'a pas perdu de sa splendeur et pourtant, l'Histoire a longtemps malmené la prestigieuse salle.

A l'origine du Rex, Jacques Haïk, riche producteur de cinéma et introducteur de Charlie Chaplin en France. L'homme met ses économies dans l'affaire, d'abord prospère, qui aura pourtant raison de sa fortune à la suite à de gros problèmes de trésorerie. Le cinéma est alors racheté par la société Gaumont.

Publicité
Durant la Seconde Guerre mondiale, le Rex sera investi par les Allemands. Un lieu stratégique selon eux, mais dont la véritable utilité se résume à la distraction des troupes et la diffusion de propagande nazie !
Publicité