Politique
François Hollande aurait trouvé une nouvelle expression pour qualifier ceux qui sèment la zizanie dans la majorité : "le club du 21 avril". 
Publicité