Vidéos Argent/Bourse
LCL et la Caisse d'épargne du Languedoc-Roussillon ont été sanctionnées par la justice pour avoir calculé les taux d'intérêts annuels d'un emprunt sur 360 jours au lieu de 365. Utilisée depuis le Moyen Âge, cette pratique, dénommée "année lombarde", est toutefois interdite dans le cadre des prêts aux particuliers. - Intégrale Placements, du lundi 23 mai 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le 24 septembre, Frédéric Durand-Bazin, rédacteur en chef au magazine Le Particulier, a répondu aux questions des auditeurs, dans Intégrale Placements présenté par Guillaume Sommerer et...
Publicité