Vidéos A la une
Bernard Tapie, par l'intermédiaire de son avocat, a demandé entre 516 millions et 1,174 milliard d'euros mardi à la cour d'appel de Paris en réparation pour la revente d'Adidas par le Crédit Lyonnais, qu'il accuse de l'avoir floué au début des années 1990. Son fils, Laurent s'est exprimé à la sortie de l'audience. "Dix ans après rien a changé. Quand on écoute les avocats du Lyonnais, 'circulez il n'y a rien à voir. Tout a été fait normalement'. Avec une petite nouveauté, c'est qui s'il y a des griefs, il ne faut pas le faire, parce que cela avait été fait pour rendre service à mon père", a-t-il expliqué assez remonté.
Vidéos A la une
Le fils de Bernard Tapie explique que l’administration vient "chercher des poux" à son père, Bernard Tapie, pour un transfert de fonds d’une société filiale vers sa maison mère au sein de...
Vidéos A la une
Laurent Tapie, fils de Bernard, est sans doute le mieux placé pour parler de son père. "Il rend les gens fous", l'invité du jour d'Olivier Truchot n'a pas sa langue dans la poche. Il décrit d'ailleurs sa famille "comme un clan à l'italienne". Les Grandes Gueules est une émission radiophonique de...
Publicité