Vidéos à la une
Après l'attentat de Manchester, François Baroin, chef de file des Républicains pour les législatives, propose une nouvelle loi de sécurité intérieure. Pour Laurent Neuman, il faut se méfier des lois de circonstances. En effet, les responsables politiques devraient faire attention à leurs déclarations et ne pas légiférer à l'émotion. Eric Brunet estime par contre qu'il ne s'agit pas d'une loi de circonstance. François Baroin veut mettre un terme à la politique de délitement de la justice par Christiane Taubira, qui a affaibli l'autorité judiciaire sur un certain nombre de sujets. Pour lui, ce texte contiendra des mesures très concrètes concernant le traitement des fichés S. Est-ce la meilleure solution pour protéger la France de la menace terroriste ? - Bourdin Direct, du mercredi 24 mai 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Emmanuel Macron reçoit aujourd'hui les syndicats pour parler de la réforme du code du travail. Le nouveau président veut s'attaquer à ce dossier assez rapidement en évitant de refaire les mêmes erreurs sous le précédent quinquennat. Quid de la réforme du code du travail ? Quelles stratégies Emmanuel Macron utilisera-t-il pour convaincre les syndicats ? - Bourdin Direct, du mardi 23 mai 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Jean-Michel Blanquer, nouveau ministre de l'Education nationale, veut donner plus d'autonomie aux principaux de collèges et proviseurs de lycées. Les Français veulent copier leurs voisins britanniques en inventant les "free school". Une autonomie sur le choix des méthodes pédagogiques, une liberté d'embaucher ou de licencier un professeur. Le nouveau ministre veut réformer le système éducatif français. Sa mission essentielle est que les enfants sortants du primaire sachent lire, écrire, compter et respecter autrui. Réussira-t-il à mettre en place tous ces changements ? - Bourdin Direct, du lundi 22 mai 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Emmanuel Macron veut choisir les journalistes habilités à le suivre lors de ses déplacements. Que faut-il en penser ? Est-ce une approche habile ? Quid de l'indépendance des médias ? - Bourdin Direct, du vendredi 19 mai 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Emmanuel Macron réalise son projet de recomposition politique en nommant son Premier ministre, issu de la droite. Avec l'affaire Fillon qui l'a entâché, le parti déjà profondément divisé a succombé à la tentation macronnienne. Certains membres souhaitent travailler avec le nouveau président et dépasser tous les clivages politiques. La droite est-elle définitivement fracturée ? - Bourdin Direct, du mardi 16 mai 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Jusqu'ici, Emmanuel Macron a réussi à garder secret le nom de son Premier ministre. Toutefois, le suspense sera bientôt terminé. Le nom du nouveau chef de gouvernement sera dévoilé ce matin. Pour l'instant, Edouard Philippe figure parmi les favoris pressentis à Matignon. Y aurait-il une chance pour que l'actuel député-maire LR du Havre soit nommé Premier ministre ? Si oui, quels en seront les enjeux ? - Bourdin Direct, du lundi 15 mai 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Le parti du président fraîchement élu présentera 450 candidats sous l'étiquette La République en Marche dans la journée. Bon nombre d'entre-eux n'ont aucune expérience parlementaire. Faut-il avoir été un ancien élu pour devenir député ? Cette inexpérience est-elle un atout au Parlement ? - Bourdin Direct, du jeudi 11 mai 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Marion Marechal-Le Pen tire temporairement sa révérence du parti du FN. Elle arrête la politique pour mieux se consacrer à sa vie familiale. Avantagée par son jeune âge et par son esprit bosseur, elle veut prendre du recul sur la politique et y revenir plus forte. Il est à noter que plusieurs axes la rivalisent avec Marine Le Pen. - Bourdin Direct, du mercredi 10 mai 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Après sa large victoire à la présidentielle, Emmanuel Macron dévoilera dans les prochains jours la composition de son gouvernement. Le nouveau président enchaînera avec un nouveau défi de taille: obtenir une majorité pour mener à bien ses réformes. Quelle majorité présidentielle pour Emmanuel Macron ? Quelle perspective pour la bataille cruciale des élections législatives ? Quid de son calendrier de réformes ? - Bourdin Direct, du mardi 9 mai 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Après le débat de l'entre-deux-tours, Emmanuel Macron continue de devancer très largement Marine Le Pen. D'après les sondages, le candidat d'"En Marche !" est crédité de 62% des intentions de vote contre 38% pour son adversaire FN. Emmanuel Macron est-il le vainqueur évident de cette élection ? Quel scénario pour le lendemain du second tour ? Quid des législatives ? - Bourdin Direct, du vendredi 5 mai 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
L'ultime débat de l'entre-deux-tours de la présidentielle aura lieu ce soir entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. A quelles surprises peut-on s'attendre ? Quels en seront les enjeux ? Lequel des deux candidats aura le plus à gagner ? Qui aura le plus à perdre ? - Bourdin Direct, du mercredi 3 mai 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Coup de com' hier sur le site de Whirlpool à Amiens. Le site est menacé de fermeture et de délocalisation vers la Pologne. Soi-disant pour rencontrer les salariés de l'usine, les deux finalistes à la présidentielle se sont succédés sur le site et en ont fait leur terrain d'affrontement. Quelle analyse faire de cette journée ? Lequel en est sorti vainqueur ? - Bourdin Direct, du jeudi 27 avril 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Coup de com' hier sur le site de Whirlpool à Amiens. Le site est menacé de fermeture et de délocalisation vers la Pologne. Soi-disant pour rencontrer les salariés de l'usine, les deux finalistes à la présidentielle se sont succédés sur le site et en ont fait leur terrain d'affrontement. Quelle analyse faire de cette journée ? Lequel en est sorti vainqueur ? - Bourdin Direct, du jeudi 27 avril 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
A quelques jours du second tour de la présidentielle, l'affrontement entre Macron et Le Pen est sans concession. Malgré les critiques qui se multiplient, le candidat d'En Marche! veut maintenir son programme. Selon Eric Brunet, Emmanuel Macron doit rester ferme sur sa position pour demeurer crédible envers son électorat. Laurent Neumann quant à lui, pense que depuis le soir du premier tour, on est entré dans une phase assez symptomatique. D'un côté, Marine Le Pen essaie absolument de créer le sentiment que ce deuxième tour est un référendum pour ou contre Emmanuel Macron. De son côté, ce dernier cherche à tout prix à rediaboliser la candidate du FN. Ces attaques pourraient-elles influer sur le choix des électeurs ? - Bourdin Direct, du mardi 2 mai 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Nicolas Dupont-Aignan s'est rallié au FN. Ce geste, considéré comme courageux mais hasardeux par l'opinion publique, est vivement critiqué. Environ 70% du programme du leader de Debout la France est, sur le plan idéologique, en territoire commun avec le FN. L'accord qu'il a passé avec Marine Le Pen lui permettra surtout d'accéder aux financements publiques des campagnes législatives et non d'avoir Matignon. Marine Le Pen souhaite avec ce ralliement, obtenir les voix des électeurs de Nicolas Dupont-Aignan et celles des abstentionnistes. - Bourdin Direct, du lundi 1er mai 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
"Ni patron ni patrie". C'est le slogan des quelques 3 000 jeunes hier descendus dans la rue pour appeler à voter contre Emmanuel Macron. Ce rejet du système démocratique est certes ultra-minoritaire mais l'image a été forte. Ajoutée à cela, l'attitude incohérente de Jean-Luc Mélenchon depuis sa défaite au premier tour. Marine Le Pen, elle, continue sa campagne en fustigeant son adversaire sur son programme de mondialisation. Qui de Marine Le Pen ou d'Emmanuel Macron les électeurs choisiront-ils au second tour ? - Bourdin Direct, du vendredi 28 avril 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Lors du premier tour de la présidentielle dimanche, Marine Le Pen a rassemblé plus de 7,5 millions de voix. Au second tour, la candidate du Front national sera opposée à Emmanuel Macron donné vainqueur avec un score de 64% selon un sondage Elabe pour BFMTV. Pour contredire cette enquête et l'emporter le 7 mai prochain, Marine Le Pen doit convaincre au moins 11 millions de nouveaux électeurs de voter pour elle. "Sur le papier cela semble absolument impossible", pour Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV: "Mais chaque image, chaque mot, chaque prise de parole va compter".
Vidéos à la une
Certains points du programme présidentiel de Jean-Luc Mélenchon font craindre l'opinion publique. Repenser l'Europe et non plus sortir de la zone euro, augmenter les impôts des classes aisées, supprimer les aides de l'Etat à l'enseignement privé, ... les avis sont partagés. L'hypothèse de la qualification au second tour du candidat de "La France insoumise" est pourtant devenue une réalité. - Bourdin Direct, du jeudi 20 avril 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Un attentat terroriste a été évité de justesse grâce aux policiers et aux services de renseignement français. Marine Le Pen en a profité pour rebondir sur le sujet et a précisé que si elle était au pouvoir, il n'y aurait pas eu tous ces attentats que la France a connus. La candidate du FN à la présidentielle a d'ailleurs rediabolisé ses discours ces derniers jours. Fermeture des frontières, droits du sol, lutte contre le terrorisme, ... Les attentats terroristes seront-ils évités si Marine Le Pen se hisse au pouvoir ? - Bourdin Direct, du mercredi 19 avril 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Invité de Laurent Neumann ce mardi sur RMC et BFMTV, François Baroin est revenu sur la déclaration de François Fillon qui a admis qu'il pourrait gouverner avec des ministres issus de "Sens commun", un mouvement né de l'engagement contre le mariage pour tous. "La droite est une très grande famille", a réagi le sénateur-maire de Troyes. "Je n'ai pas d'a priori sur 'Sens commun'. Je les connais peu", a-t-il précisé.
Vidéos à la une
Invité ce mardi de Laurent Neumann sur BFMTV et RMC, François Baroin a estimé qu'Emmanuel Macron était "le porte-parole du communautarisme". "Il y a quelques mois, il donnait un quitus à ceux qui plaçaient la loi de la religion au-dessus de la loi de la République", a dénoncé le sénateur-maire de Troyes, évoquant ses propos sur la laïcité.
Vidéos à la une
Jean-Luc Mélenchon ne cesse de progresser. Dans le plus récent sondage Elabe pour BFMTV, il talonne de près François Fillon et est désormais crédité de 18% des intentions de vote. Le candidat de la France insoumise peut-il aller plus loin ? - Bourdin Direct, du lundi 10 avril 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Philippe Poutou, le candidat ouvrier, a réalisé un coup de théâtre en attaquant frontalement Marine Le Pen lors du grand débat présidentiel de mardi dernier. Pour certains, il risque de faire bouger le vote ouvrier vers l'extrême gauche, en défaveur du FN. Que faut-il en penser ? A-t-on raison de critiquer ce candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste pour son attitude déconcertante et sa tenue vestimentaire ? - Bourdin Direct, du jeudi 6 avril 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
A moins de trois semaines du premier tour, les 11 candidats à la présidentielle ont eu rendez-vous hier soir sur BFMTV et CNews pour débattre. Le show a été axé sur les thèmes cruciaux de l'emploi, de la sécurité et du social. L'occasion pour les petits candidats de bénéficier d'une large exposition. Leur entrée en jeu a-t-elle secoué les débats présidentiels ? Que peut-on retenir de ce Grand débat ? - Bourdin Direct, du mercredi 5 avril 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
L'éditorialiste de BFMTV Laurent Neumann s'est réjoui du déroulé du grand débat de mardi, qui réunissait pour la première fois les onze candidats à l'élection présidentielle. Selon lui, "il y avait un moment de sincérité qui a fait bouger les lignes"." La façon de faire de la politique a changé, les codes ont volé en éclat", a-t-il estimé, jugeant que les petits candidats avaient compliqué la tâche des plus gros, notamment de Marine Le Pen. "Elle a été mise en difficulté par Jean-Luc Mélenchon sur la religion, par les petits candidats sur le terrain du social et par plus souverainiste qu'elle sur les questions européennes", a-t-il observé.
Vidéos à la une
Ils seront debout face aux électeurs Français pendant 3 heures et demi. Pour la première fois, les onze candidats à la plus haute fonction de l'Etat participeront à un "Grand débat" organisé par BFMTV et CNews. Pour les "moyens" et "petits" candidats, c'est l'occasion de se frayer une place parmi les têtes les plus médiatiques. Comment se déroulera le questionnement ? Qui seront les principales cibles ? Quels risques et quels enjeux pour les prétendants à l'Elysée ? - Bourdin Direct, du mardi 4 avril 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
"On voit bien qu'il s'agit d'une vaste opération du Parlement européen", a affirmé ce vendredi sur BFMTV et RMC David Rachline à propos des affaires judiciaires qui touchent le FN. "Tout le monde est bien conscient que nous sommes les principaux adversaires de l'Union européenne et évidemment, ça suscite de leur part des réactions de ce type", a-t-il estimé. "Nous sommes parfaitement innocents", a assuré le directeur de campagne de Marine Le Pen.
Vidéos à la une
Lors de son grand meeting de Lille, le candidat de la gauche, Benoît Hamon avait comparé le Front national à la mafia. Invité ce vendredi de Laurent Neumann sur BFMTV et RMC, David Rachline a balayé d'un revers de main cette comparaison. "Benoît Hamon est en perdition, excessif et dit n'importe quoi", a-t-il jugé. "Dépassé dans les sondages, il doit défendre le bilan" du quinquennat de François Hollande, estime David Rachline.
Vidéos à la une
La division s'installe de plus en plus au sein du parti socialiste. L'annonce par Manuel Valls de son soutien à Emmanuel à la présidentielle a provoqué un choc chez plusieurs membres de l'aile gauche. Plusieurs élus s'apprêtent à demander l'exclusion de l'ancien Premier ministre de ce parti. Le PS est-il mort ? Selon Laurent Neumann, ce n'est pas la question qui se pose. Il s'agit plutôt de savoir comment faire cohabiter des personnalités en profond désaccord à l'intérieur d'une même formation politique, un nouveau PS qui a réussi à enterrer son immobilisme. Eric Brunet, lui, doute de l'utilité de ce parti dans la société française d'aujourd'hui. Il fait appel à un parti réformateur. - Bourdin Direct, du vendredi 31 mars 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Plus l'élection présidentielle approche, plus les tensions entre les candidats de la gauche s'intensifient. Eric Brunet dénonce une gauche un peu apathique qui ne passe son temps qu'à faire de mauvaises déclarations sur le FN. Laurent Neumann, lui, soutient que Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron font comme si Marine Le Pen était déjà qualifiée pour le second tour. Et c'est une bonne raison pour les trois hommes de se battre entre eux pour gagner la deuxième place. - Bourdin Direct, du jeudi 30 mars 2017, sur RMC.

Pages

Publicité