Vidéos à la une
"On y est, on a ouvert. Ca fait deux mois", a déclaré, très ému, le co-gérant de l'Hyper Cacher, Laurent Mimoun, à l'occasion de la réouverture du magasin ce dimanche, un peu plus de deux mois après la prise d'otages sanglante du 9 janvier. "C'est à toutes les victimes que l'on pense, ça a été le moteur de la réouverture. On avait hâte de rouvrir, de reconstruire ce que nous pouvons reconstruire, c'est-à-dire tout ce qui est matériel. Malheureusement on ne peut rien faire de plus", a-t-il ajouté.
Publicité