Vidéos A la une
Semaine à rebondissements au Front national. Lundi, Jean-Marie Le Pen a été suspendu comme adhérent du parti par les membres du comité exécutif. Son titre de Président d'honneur pourrait lui être retiré dans les 3 mois, lors d'une assemblée générale extraordinaire si les militants votent en ce sens. Mais au-delà de ces querelles internes, Marine Le Pen est confronté à d'autres obstacles qui peuvent bloquer sa route pour conquérir le pouvoir. Nouvelle épine dans le pied avec l'enquête sur le financement des campagnes du FN. Jeanne le micro-parti dirigé par ses proches a été mis en examen, notamment pour escroqueries lors des législatives de 2012. Marine Le Pen a relativisé ce nouvel épisode : " Je persiste à vous dire que nous n'avons rien à nous reprocher ". Outre ce dossier de financement, le mouvement voit le front des affaires prendre de l'importance, avec une autre enquête sur l'emploi litigieux de ses assistants au Parlement européen et des soupçons sur le patrimoine de Jean-Marie Le Pen avec notamment l'existence d'un compte en Suisse. Puis, il y a les propos de Robert Ménard, maire de Béziers sur France 2 : " il y a 64,6% d'élèves de confession musulmane dans les écoles publiques de Béziers ", " Ce sont les chiffres de ma mairie... le maire a classe par classe, les noms des enfants. Je sais que je n'ai pas le droit de le faire. Pardon de le dire, les prénoms disent les confessions. Dire l'inverse, c'est nier l'évidence ". Mardi, une perquisition a eu lieu à la mairie de Béziers, sans preuve d'existence du moindre fichier, ce que Robert Ménard a confirmé. Mais la polémique enfle et cette initiative est condamnée jusqu'au plus haut sommet de l'Etat. Le Front national est-il fragilisé par ces événements ? Marine Le Pen a-t-elle eu raison de " tuer son père " ? Les statistiques ethniques peuvent-elles permettre de combattre le communautarisme ? Arnaud Ardoin en débat avec ses invités. Invités : Razzy Hammadi, député PS de Seine-Saint-Denis Wallerand de Saint Just, trésorier du Front national, membre du bureau exécutif Laurent Bouvet, politologue, professeur de sciences politiques à l'université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, directeur de l'Observatoire de la vie politique de la Fondation Jean Jaurès, auteur de " L'Insécurité culturelle. Sortir du malaise identitaire français " Fayard, février 2015 Louis-Georges Tin, président du Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN) et du cercle de réflexion République & Diversité Question lejdd.fr : Etes-vous favorable à la création de statistiques ethniques pour lutter contre le communautarisme ?
Publicité