Vidéos à la une
Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger a affirmé ce vendredi sur BFMTV que "c'est un séisme dans le monde syndical" de voir la CGT prendre à la CGT la place de leader dans le paysage syndical français. "C'est la constance d'une ligne syndicale qui assume de critiquer le réel, d'essayer de le transformer concrètement et d'obtenir des résultats", a-t-il déclaré, lançant un appel "aux futurs gouvernants" pour qu'ils "ne puissent pas faire sans les représentants des travailleurs".
Vidéos Argent/Bourse
Dans le secteur immobilier, les professionnels se réjouissent d'un marché en pleine progression. Le réseau Century 21 fait état d'un volume de ventes en hausse, pouvant bien atteindre les chiffres records de 2011 à 850 000 transactions. A côté, le marché a réussi à garder des prix de vente contenus avec une hausse modérée de 0,6% sur un an. Pour Laurent Vimont, président de ce réseau immobilier, l'évolution est énorme. Dans plus de la moitié des régions françaises, il est aujourd'hui possible d'acheter sans apport personnel et d'acheter plus grand. Toutefois, ce dynamisme du marché reste fortement conditionné par les taux bas. - Good Morning Business, du mercredi 29 juin 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Depuis sa modification par le gouvernement, la CFDT soutien la loi Travail et son article 2. Invité sur le plateau de LCI, le secrétaire général du syndicat Laurent Berger revient sur les raisons de son approbation.
Vidéos à la une
Découvrez, ce vendredi 29 avril, "Les gagnants, les perdants" de Renaud Pila.
Vidéos Argent/Bourse
"Plus de négociation, c'est plus de droit pour les salariés", a défendu sur BFMTV Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT sur BFMTV. Il a dénoncé une "hystérisation de la vie sociale". Pour le syndicaliste qui défend une conception opposée de la loi Travail dont la CGT et de FO veulent le retrait, la solution est dans la recherche d'un "bon compromis".
Vidéos à la une
Cette semaine dans "Bureau Politique", le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger accueille Christophe Jakubyszyn. "Je préfère obtenir des avancées concrètes plutôt que d'attendre le grand soir", affirme-t-il, confortant ainsi un peu plus son image de syndicaliste réformiste. Mais si Laurent Berger se défend d'être un homme de "petit pas", il assure préférer les victoires réelles aux grand soir des luttes syndicales passées.
Vidéos Argent/Bourse
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, était l'invité de Jean-Pierre Elkabbach pour son interview politique dans la matinale.
Vidéos à la une
Ce 1er mai, CGT et FO vont défiler dans les rues pour manifester leur opposition à la loi Travail. Un combat dans lequel ne se reconnait pas la CFDT. Interrogée sur BFMTV, Laurent Berger secrétaire général de la CFDT "regrette qu'on ne soit pas capable d'être uni syndicalement pour être pour quelque chose".
Vidéos à la une
Invité d'Arlette Chabot ce jeudi sur LCI, le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger estime que la loi Travail "est très mal partie, cela a créé un traumatisme". "Demander le retrait de la loi, c'est demander le retrait du compte personnel d'activité, de la généralisation de la garantie jeune. (...) Il faut aussi dire ce que cela enlève" souligne-t-il.
Vidéos à la une
Invité d'Arlette Chabot ce jeudi sur LCI, le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger estime que le gouvernement a fait "une grosse bêtise" dans la façon dont il a lancé la loi Travail et les éléments placés dans la première version, une bêtise qui a "été en grande partie rectifiée". Il affirme ensuite ne pas avoir facilité la tâche au gouvernement en favorisant le dialogue. "Ce qui m'intéresse, ce sont les salariés" a-t-il insisté.
Vidéos à la une
"C'est la fin des haricots", le Medef, comme l'Unef, Force Ouvrière, ou encore la CGT, n'est pas satisfait par les modifications apportées au projet de loi El Khomri. Pour Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, le texte sur la réforme du travail est un "projet de loi qui peut être porteur de progrès pour les jeunes et porteur de progrès pour les salariés".
Vidéos à la une
Invité de BFMTV et RMC, Laurent Berger s'est exprimé sur la loi Travail, ce mercredi 9 mars . Le secrétaire général de la CFDT a dit vouloir le retrait de l'article sur le plafonnement des indemnités prud'homales. "Si la CFDT n'obtient pas satisfaction, nous nous mobiliserons", a-t-il promis, à quelques heures des premières manifestations dans la rue contre le projet de loi El Khomri réformant le code du travail. Pour lui, l'idée selon laquelle il faudrait pouvoir licencier plus facilement pour pouvoir embaucher "n'est pas acceptable, c'est une doxa inutile". Le patron du grand syndicat réformiste de France veut "développer la négociation collective". "C'est au plus près des réalités économiques et sociales que l'on peut construire les souplesses et les protections nécessaires", a-t-il ajouté.
Vidéos à la une
Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger, invité de Ruth Elkrief lundi sur BFMTV, a affirmé que "la situation de beaucoup de partis politiques et d'organisations qui n'ont pas réfléchi depuis longtemps au monde dans lequel on vit", est la principale cause de la crise sociale que traverse actuellement la France. Selon lui, "les solutions vont venir de ceux qui vivent les situations, mais pour ça il faut des cadres clairs", a soutenu Laurent Berger. "Il faut que gouvernement nous entende sinon ça ne se passera pas bien", a-t-il conclu.
Vidéos à la une
Invité dimanche du Grand jury sur LCI, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, s'est exprimé sur la dégressivité des allocations chômage, dont le député Jean-Marie Le Guen (PS) veut que les partenaires sociaux discutent. Le syndicaliste explique "en avoir assez" qu'on pense que les 5 millions de chômeurs" en France sont "5 millions de fainéants".
Vidéos à la une
Invité dimanche du Grand jury sur LCI, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, a estimé que l'Exécutif "concentre le débat politique post-attentat sur la question de la déchéance de nationalité" pour ne pas parler des autres sujets de sécurité.
Vidéos à la une
Invité dimanche du Grand jury sur LCI, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, a jugé "ahurissante" la peine de justice de plusieurs salariés de Goodyear à neuf mois de prison ferme. "En appel il faudra que cette peine soit revue et corrigée", a-t-il déclaré.
Vidéos à la une
Laurent Berger a réagi lundi soir sur BFMTV à la situation sociale actuelle qu'il qualifie de "tendue". Toutefois, le secrétaire général de la CFDT pense qu'il faut faire attention avec les formules. "Ceux qui espèrent une explosion sociale pourraient être déçus", a-t-il mis en garde "on n'a pas besoin d'explosion sociale, on a besoin de solutions". Selon lui, l'explosion qui est peut-être en cours "c'est l'explosion politique. "A force de ne pas assumer une part de responsabilité, de pas trouver de solution, de ne pas vouloir s'engager pour sauver le système de retraites par répartition, on nourrit le ressentiment, on nourrit le rejet, on nourrit la recherche de boucs-émissaires et peut-être qu'on nourrit la chute de notre démocratie", a-t-il déploré.
Vidéos à la une
Laurent Berger, patron de la CFDT, a réagi dans le Grand Jury à l'annonce d'une offre de Patrick Drahi, patron de SFR, pour racheter Bouygues Telecom. Le syndicaliste affirme "craindre pour l'emploi", et estime qu'il s'agit d'une opération financière plutôt que d'une manoeuvre industrielle.
Vidéos à la une
Alors que le gouvernement a annoncé cette semaine la mise en place, à compter de 2018, d'un prélèvement de l'impôt sur le revenu à la source, le patron de la CFDT Laurent Berger s'inquiète du risque de voir les employeurs avoir accès aux informations personnelles de leurs salariés.
Vidéos à la une
Manuel Valls ferme la porte au CDI assoupli pour favoriser l'emploi dans les PME, ont indiqué les secrétaires généraux de la CFDT et de la CGT à BFMTV. Les partenaires sociaux ont commencé à être reçus lundi par le Premier ministre pour une "conférence thématique" portant sur l'activité et l'emploi dans les petites et moyennes entreprises. Les mesures retenues par l'exécutif pour faire baisser le chômage seront présentées mardi 9 juin. "On est attaché au CDI. Ça fait l'unanimité parmi les organisations syndicales de salariés. Il y a besoin par contre d'encadrer les CDD", a déclaré le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez à la sortie de son entretien avec Manuel Valls. "Il ne sera pas touché aux contrats de travail dans le cadre de la réflexion qui a lieu aujourd'hui sur les TPE-PME", a de son côté déclaré le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger.
Vidéos à la une
François Hollande a annoncé que la grande conférence sociale annuelle serait désormais remplacée par plusieurs rendez-vous sur des thèmes précis. Une décision qui va à l'encontre du "respect la liberté de négociation" pour Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO.
Vidéos à la une
Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC ce jeudi matin. "Il y a deux choses: l'aide à l'enfant qui sont les allocations familiales. Là, l'universalité a du sens mais il y a aussi les prestations familiales c'est-à-dire les aides à la naissance du deuxième enfant sous condition de ressources, là il faudrait le faire", a-t-il précisé au sujet des allocations familiales. "Arrêtons de prendre les choses par le petit bout de la lorgnette, on aurait mieux fait de vraiment poser les sujets, plutôt que de faire des annonces au jour le jour", a-t-il conclu.
Vidéos à la une
Le leader de la CFDT, Laurent Berger, a qualifié ce lundi la grève des pilotes d'Air France de "corporatiste" et "indécente", soulignant que son syndicat ne la soutenait pas.
Vidéos à la une
Jean-Jacques Bourdin reçoit Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT.
Vidéos à la une
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, répond aux questions de Ruth Elkrief sur les raisons qui ont poussé la CFDT à ne pas participer à la mobilisation ni à la grève des cheminots de la SNCF qui sont opposés à la réforme ferroviaire du gouvernement.
Vidéos à la une
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT était sur le plateau de BFM Story. Retour sur les mesures annoncées par Manuel Valls pour assouplir le plan d'économies de 50 milliards d'euros en...
Vidéos à la une
"Le patronat doit arrêter de geindre, de pleurnicher" a estimé Laurent Berger, ce jeudi. Pour le leader de la CFDT, invité de BFMTV, le patronat "a toutes les conditions pour recréer de l'emploi"...
Vidéos à la une
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, répond aux questions de Ruth Elkrief sur la crise de confiance entre le président et les français, qui s’aggrave. Où sont les syndicats et...
Vidéos à la une
Thierry Le Paon, secrétaire général de la CGT, et Laurent Berger, numéro 1 de la CFDT, faisaient partie des manifestants qui ont défilé ce mardi après-midi dans les rues de Paris. Ils...
Vidéos à la une
Interview de Laurent Berger, le numéro un de la CFDT, sur les rapports de son syndicat avec la CGT mais également sur la réforme des retraites et l’assurance chômage.

Pages

Publicité