Vidéos A la une
Le face à face a opposé Laureline Dupont, journaliste politique au Point, auteur de "C'était pas le plan - Le vrai scénario du retour de Sarkozy", coécrit avec Philippe Cohen chez Fayard, Arnauld Champremier-Trigano, directeur de l'agence Mediascop, et ancien directeur de la communication de la campagne de Jean-Luc Mélenchon et Philippe Moreau Chevrolet, communicant, président et fondateur de MCBG Conseil qui sont revenus sur les stratégies de Nicolas Sarkozy pour réussir son retour en politique. Pour Philippe Moreau Chevrolet "on ne voit pas de changement ni de rupture dans sa façon de parler et dans sa façon d'être, on retrouve le Nicolas Sarkozy d'avant". Laureline Dupont déclare quant à elle que "rien ne se passe comme prévu, la première chose qu'il a sous-estimé c'est Alain Juppé, aujourd'hui il a atteint les sommets dans les sondages et Nicolas Sarkozy ne s'y attendait pas".
Vidéos A la une
Focus sur l'éventuel retour de Nicolas Sarkozy en politique, avec Judith Waintraub, journaliste politique au Figaro et Laureline Dupont, journaliste politique à Marianne. L'ancien chef d'État se donne encore le temps de la réflexion avant d'annoncer son éventuel retour sur le devant de la scène politique.
Vidéos A la une
Retour sur l'allocution du président François Hollande au lendemain de la déroute du PS au élections européennes, avec Laureline Dupont, journaliste politique à Marianne, chargée du suivi de l'UMP et du Centre, Ludovic Vigogne, journaliste à L'Opinion, et Philippe Moreau-Chevrolet, communicant et président fondateur de MCBG Conseil. Après la lourde défaite du PS aux élections européennes, le président François Hollande est intervenu à la télévision dans un communiqué de 4 minutes enregistré à l'Élysée pour faire comprendre aux Français qu'il portera la voix de la France à Bruxelles et que la politique nationale n'avait pas vocation à changer.
Vidéos A la une
Retour sur l'allocution du président François Hollande au lendemain de la déroute du PS au élections européennes, avec Laureline Dupont, journaliste politique à Marianne, chargée du suivi de l'UMP et du Centre, et Bruno Dive, éditorialiste au quotidien Sud-Ouest.
Publicité