Depuis 1852, fidèle à sa devise, Larousse "sème à tous vents". Cette célèbre maison d'édition fête son 150e anniversaire au Palais de la découverte à Paris avec une exposition retraçant l'histoire de ce fleuron de la langue français qui voulait "instruire tout le monde et sur toute chose".

Larousse souffle ses 150 bougies

Fondée en 1852 par Pierre Larousse et Augustin Boyer, la « Librairie Larousse et Boyer » marquera le début d'une incroyable épopée littéraire. Si cette date marque bien d'une pierre blanche le début de la maison Larousse, il faut également retenir deux autres dates.

La première est l'année 1856 avec la publication du Nouveau Dictionnaire de la langue française, véritable ancêtre du Petit Larousse.

La seconde est celle de l'année 1876 marquée par la création de l'emblème et de la devise des éditions Larousse : le « pissenlit » dessiné par Emile Reiber et la célèbre phrase « Je sème à tout vent ». La jeune femme soufflant sur les aigrettes du pissenlit date, elle, de 1890 et est l'œuvre d'Eugène Grasset. La « Semeuse » subira plusieurs lifting : 1897, 1955, 1970, 1993... C'est à cette dernière date que la devise sera alors dissociée de l'emblème.

Si la maison Larousse a subi de plein fouet la crise des années 90 et la concurrencés de l'ère électronique, elle est aujourd'hui un groupe international dont le produit phare reste le Petit Larousse avec un millésime exceptionnel pour l'année 2000 où ses ventes ont dépassé le million d'exemplaires.

A travers ces 150 dernières années, les successeurs de Pierre Larousse ont perpétué un savoir-faire. Déclinées de façon encyclopédique, thématique ou multimédia, les éditions Larousse poursuivent fidèlement la mission énoncée par son fondateur : « Instruire tout le monde et sur toute chose »...

Du 4 septembre au 24 novembre, l'exposition du Palais de la découverte dévoile les trésors des 150 ans de vie de la maison : des planches illustrées, de nombreux dictionnaires du plus vieux au plus récent... sans oublier l'histoire de la « Semeuse » et les quelques trente planches originales dessinées pour la Librairie Larousse de 1898 à 1957. Sans l'ombre d'un doute, une incursion dans le temps et dans le monde des souvenirs (ceux d'un incertain petit écolier avec son dictionnaire sur les genoux).

Publicité
L'ouverture de cet événement s'est faite dans un contexte politique et économique difficile. Ancien fer de lance de la branche éducation et référence de Vivendi, la maison Larousse se retrouve au cœur d'une des plus grosses ventes de l'histoire de l'édition française. Levons donc nos verres pour fêter dignement ce fleuron français et prions pour qu'il ne disparaisse pas dans cette tornade financière. Bon anniversaire et longue vie !

Pour le site des éditions Larousse, cliquez ici !

Publicité