Société
Loin derrière les pays scandinaves, la France fait partie des moins bons élèves européens en matière de compréhension et de maîtrise des langues. Les explications y sont nombreuses et les progrès avancent à pas comptés.
Publicité