Vidéos à la une
60 corps dont ceux de 13 étrangers ont été retrouvés mais le bilan reste incomplet. Le village népalais de Langtang, apprécié des trekkeurs, est ravagé depuis le violent séisme du 25 avril qui a fait au moins 7.500 victimes. Plusieurs Français se trouvaient à Langtang. Ils sont portés disparus. Il pourrait encore y avoir 150 Népalais et une centaine de touristes ensevelis sous les décombres indiquent les autorités locales. Les 55 hôtels et refuges de la zone ont été balayés par un glissement de terrain. Un témoin se souvient de "rochers gros comme des camionnettes".
Vidéos à la une
Le nombre de victimes du séisme au Népal continue de grimper et a franchi ce mardi les 7.500 morts, selon un bilan toujours provisoire. Un haut-lieu touristique, le village de Langtang situé à une soixantaine de kilomètres de Katmandou, a été englouti par un glissement de terrain. Du village, il ne reste qu'un amas de pierre et de glace. On estime que la catastrophe y a fait plus de 300 morts dont 90 étrangers. Parmi eux, il y avait un groupe de six trekkeurs français, considérés comme présumés disparus par le Quai d'Orsay.
Publicité