Société
Le terroriste présumé, Sid Ahmed Ghlam, utilisait des techniques de dissimulation très perfectionnées. En particulier, un langage codé afin de communiquer avec ses complices.
Publicité