Vidéos A la une
Les producteurs de lait ont arraché vendredi une hausse des prix du lait déjà décriée car elle ne concerne qu'une partie des produits laitiers, à l'issue de trois heures de discussion au ministère de l'Agriculture. Il a été convenu que le lait ne pourra leur être payé moins de 340 euros les 1.000 litres, soit une augmentation de 4 centimes par litre par rapport au niveau actuel. Les syndicats minoritaires accueillent fraîchement l'accord négocié sous l'égide de la puissante FNSEA. Un producteur de lait nous ouvre les portes de son exploitation.
Publicité