Vidéos à la une
Une quarantaine de tombes chrétiennes a été profanée dans le cimetière de Labry, un petit village de Meurthe-et-Moselle, lundi après-midi. Cet acte de vandalisme a choqué les habitants et le maire de cette petite commune. "Un bon quart du cimetière a été touché. J'ai une pensée particulière pour les familles qui sont concernées. On espère que cela ne se reproduira plus et peut-être arriver à trouver les responsables de ces voies de fait très désagréables", a déclaré le maire de Labry, Luc Ritz.
Vidéos à la une
Une quarantaine de tombes chrétiennes a été profanée dans le cimetière de Labry, un petit village de Moselle, lundi après-midi. Cet acte de vandalisme a choqué les habitants et le maire de cette petite commune. "Un bon quart du cimetière a été touché. J'ai une pensée particulière pour les familles qui sont concernées. On espère que cela ne se reproduira plus et peut-être arriver à trouver les responsables de ces voies de fait très désagréables", a déclaré le maire de Labry, Luc Ritz.
Société
Une quarantaine de tombes chrétiennes ont récemment été profanées dans le cimetière de Labry en Meurthe-et-Moselle. C’est la cinquième fois qu’une telle dégradation se produit dans le département depuis le début de l’année.
Vidéos à la une
Une quarantaine de tombes chrétiennes a été profanée dans le cimetière de Labry, un petit village de Meurthe-et-Moselle, lundi après-midi. Cet acte de vandalisme a choqué les habitants et le maire de cette petite commune. "Un bon quart du cimetière a été touché. J'ai une pensée particulière pour les familles qui sont concernées. On espère que cela ne se reproduira plus et peut-être arriver à trouver les responsables de ces voies de fait très désagréables", a déclaré le maire de Labry, Luc Ritz.
Publicité