Vidéos à la une
Ils sont 800, artistes, cinéastes, musiciens ou comédiens à signer une tribune dans Libération pour s'insurger contre "la jungle" de Calais, où 6.000 migrants s'entassent dans un bidonville. Leur message: "Sortez la jungle de Calais de l'indignité." Pour le comédien Reda Kateb, cet appel est une réaction citoyenne, il se "refuse à penser que le pays dans lequel il vit est dans l'exclusion". Certains d'entre eux ont rencontré des responsables européens à Bruxelles ce mardi pour, disent-ils, "rappeler l'Europe à ses devoirs" en matière d'accueil des réfugiés.
Vidéos à la une
Bernard Cazeneuve, s'est exprimé, ce mardi, sur la crise des migrants et sur la situation difficile à Calais, où 6.000 personnes vivent dans ce qu'on appelle "la jungle". Le ministre de l'Intérieur a confirmé l'augmentation du nombre de places dans le centre d'accueil Jules Ferry, pour "une mise à l'abri rapide de 200 femmes et enfants". Il a aussi pris l'engagement qu'"aucune femme, aucun enfant ne sera sans abri à Calais au cours des mois qui viennent", et se dit prêt à construire de nouvelles places d'accueil si besoin.
Publicité