Vidéos A la une
Après deux lourdes défaites électorales, le Parti Socialiste peut-il "mourir", comme l'affirme Manuel Valls ? Le gouvernement est de plus en plus contesté en interne, puisque les "frondeurs" du PS s'unissent contre la politique d'austérité de l'exécutif. La majorité est en danger, d'autant qu'une crise identitaire traverse la gauche dans son ensemble. Alors, faut-il changer le nom du Parti Socialiste ? Les réponses des principaux concernés, recueillies par Jean-Baptiste Daoulas
Publicité