Vidéos A la une
C'est l'une des attaques les plus meurtrières en Irak depuis que l'État islamique occupe le pays. Au moins 90 personnes ont été tuées, dont plusieurs enfants, dans un attentat à la voiture piégée. Le véhicule a explosé vendredi sur un marché de Khan Bani Saad, une ville située à 30 km au nord-est de Bagdad. On dénombre en outre 17 disparus et près de 120 blessés. Le bilan des tués pourrait donc encore augmenter. L'explosion dévastatrice a soufflé plusieurs bâtiments dans cette ville à majorité chiite alors que la population célébrait la fin du ramadan. L'organisation État islamique a revendiqué cet attentat sur des forums jihadistes, expliquant avoir directement visé les musulmans chiites. Le groupe a affirmé que la voiture, conduite par un djihadiste, contenait près de trois tonnes d'explosifs. Suite à cet attentat, les autorités ont décrété un deuil de trois jours dans la province et les festivités de l'Aïd el-Fitr ont été annulées.
Publicité