Politique
Une photo de Marine Le Pen posant à côté de Kévin Reche, le porte-parole de "Sauvons Calais" a récemment été publiée sur la page Facebook de "Non au FN". Et alors que le jeune homme a déjà fait polémique à cause de son tatouage nazi sur le torse, ce cliché pourrait bien mettre à mal la campagne de dédiabolisation du Front National.
Publicité