Politique
Dans une interview accordée à "L'Équipe", Karim Benzema est revenu sur son éviction de l'Equipe de France, mais aussi sur sa relation avec le nouveau président, Emmanuel Macron. 
Vidéos à la une
La députée du Vaucluse, Marion Maréchal-Le Pen a exprimé mercredi soir sur BFMTV ses inquiétudes sur la sécurité en France à l'approche de l'Euro. La présidente du groupe FN en Région Paca est aussi revenue sur les propos polémiques de Karim Benzema sur Didier Deschamps. L'attaquant madrilène a estimé que l'entraîneur de l'équipe de France avait "cédé à la pression d'une partie raciste de la France" à propos de sa non sélection pour l'Euro. Karim Benzema "est un récidiviste dans l'antipatriotisme. Souvenez-vous, c'est lui qui refusait de chanter la Marseillaise et qui avait même craché à la fin d'une Marseillaise", a déclaré Marion Maréchal-Le Pen. "Je trouve que justifier son éviction par l'insulte à l'écart des Français est un peu facile", a-t-elle ajouté.
Vidéos à la une
L'ancien ministre du Travail François Rebsamen est l'invité d'Arlette Chabot. Avant de s'exprimer sur des sujets plus politiques, il s'est prononcé sur les propos de Karim Benzema, qui accuse Didier Deschamps de racisme. "Il vaut mieux oublier [...] et se tourner vers l'équipe de France", a-t-il dit.
Vidéos à la une
Le président de SOS Racisme Dominique Sopo, invité de News et Compagnie sur BFMTV ce mercredi soir, a lancé que "Karim Benzema utilise sa non-sélection pour soit disant démontrer du racisme". "Autant il aurait pu évoquer de vrais problèmes de racisme, autant il se saisit d'une affaire qui fait qu'il tape à côté et qu'il ne sert pas la cause de la lutte contre le racisme", a-t-il déploré. Selon lui, " Il y a suffisamment de racisme dans la société française pour ne pas aller inventer des choses". "Je trouve cette sortie étonnante, d'autant plus que Benzema ne prend aucune précaution", a-t-il déclaré.
Vidéos à la une
Le président de SOS Racisme, Dominique Sopo, a réagi mercredi soir sur BFMTV aux propos polémiques de Karim Benzema qui a lié sa non sélection en équipe de France pour l'Euro à des raisons liées au racisme. " Que le combat contre le racisme soit un combat juste, je ne vais pas dire l'inverse. Par contre ce n'est pas la peine de prendre des faux cas dans ce cas-là, on dessert cette lutte-là", a lâché le président de l'association. "Benzema a une énorme responsabilité parce que justement il est un modèle. Il ne faut pas utiliser ces thématiques pour son cas personnel. C'est la première fois que j'entends Karim Benzema dénoncer le racisme. Je l'ai rarement vu mettre sa notoriété au service de la lutte contre les discriminations", a-t-il regretté.
Vidéos à la une
Le maire de Béziers Robert Ménard, invité de BFM Story sur BFMTV ce mercredi soir, a déclaré que la polémique autour des propos de Karim Benzema, qui a assuré être écarté de l'équipe de France à cause d'une pression raciste, relevait d'une "dérive communautariste". "Je pourrais dire: 'Et les Français de souche, où ils sont? Il y a le quota de Français de souche?'", a-t-il lancé, poursuivant: "Si on faisait des quotas, ce sont les Français de souche qui sont minoritaires".
Vidéos à la une
Karim Benzema a justifié son absence en équipe de France pour l'Euro en lançant une polémique spectaculaire, accusant Didier Deschamps d'avoir "cédé à la pression d'une partie raciste de la France". "Il n'y a pas plus intégrateur que le sport et en particulier le football", a exprimé ce mercredi le ministre des Sports. "Ce qui a été dit ou insinué sur est totalement inacceptable", récuse Patrick Kanner. Je peux comprendre le dépit ou la déception de M. Benzema mais en aucun cas ses propos ne peuvent être acceptables par rapport à ce qu'est la personnalité et aussi les choix sportifs qui ont été ceux de M. Deschamps", a réagi Patrick Kanner à la sortie du Conseil des ministres.
International
Le footballeur français accuse Didier Deschamps d'avoir "cédé à la pression d'une partie raciste de la France" en ne le sélectionnant pas pour l'Euro 2016. Le joueur s'appuie sur les récents succès électoraux du FN.  
Vidéos à la une
Après Cantona, c'est au tour de Jamel Debbouze de critiquer la liste des 23 Français sélectionnés pour l'Euro 2016. L'humoriste et acteur regrette l'absence de Karim Benzema et d'Hatem Ben Arfa. D'après lui, ces derniers sont victimes de la situation sociale de la France d'aujourd'hui. Pour Eric Brunet, les propos de Jamel Debbouze sont absurdes. Il n'y a pas d'équipe nationale plus plurielle que celle de la France de football. Toutefois, il ne comprend pas que les deux joueurs n'aient pas été sélectionnés. Laurent Neumann estime que Jamel Debbouze se trompe littéralement. Ces joueurs gagnent plus d'un million d'euros par mois. La majeure partie des titulaires de l'équipe de France sont d'origine étrangère. Pourquoi parle-t-il de fracture sociale ? - Bourdin Direct, du mardi 31 mai 2016, sur RMC.
Vidéos à la une
Contre l'avis des médecins qu'il a consultés, Cristiano Ronaldo va jouer ce soir contre Manchester City. À ses risques et périls.
Vidéos à la une
L'OEIL DU WEB. Karim Benzema n'ira pas à l'Euro avec l'équipe de France. Le joueur du Real Madrid l'a annoncé mercredi après-midi, peu avant le communiqué de la Fédération française de football. Sur les réseaux sociaux, le débat est houleux entre ceux qui défendent l'attaquant des Bleus et ceux qui se réjouissent de la décision collégiale de Noël Le Graët et de Didier Deschamps.
Vidéos Sport
Lors du match Real Madrid contre Wolfsburg ce mardi 12 avril, Zinédine Zidane a exécuté une petite pirouette au moment où Karim Benzema rate une occasion franche... Conséquence inattendue : son pantalon a craqué, laissant entrevoir sa cuisse !
Vidéos à la une
Le président de la Fédération Française de Football Noël le Graët l’a confirmé ce mardi : une décision sera prise avant la mi-avril...
Vidéos à la une
Selon le journal Libération, Karim Benzema a été entendu comme témoin dans le cadre d'une information judiciaire pour 'blanchiment en bande...
Société
Après l'épisode de la sextape, le nom du footballeur français apparaît dans une nouvelle affaire judiciaire. Selon "Libération", Karim Benzema a été entendu comme témoin dans une affaire de blanchiment d'argent. 
Société
Quelques mois après l'affaire de la sextape, le Premier ministre a rappelé mardi le devoir d'exemplarité de Karim Benzema. L'attaquant du Real Madrid vient de réagir à cette accusation.
Vidéos à la une
Depuis l'édition de L'Equipe dans laquelle Didier Deschamps ouvre la porte à un retour de Karim Benzema en équipe de France, les réactions politiques s'enchaînent pour critiquer l'attaquant des Bleus. Le ministre des Sports Patrick Kanner et le Premier ministre Manuel Valls ont notamment insisté sur l'exemplarité qu'un sportif doit avoir. Face à ces critiques, Karim Benzema a répliqué ce mardi sur Twitter.
Vidéos Sport
Le contrôle judiciaire de Karim Benzema a été levé ce vendredi par la cour d'appel de Versailles. De bon augure pour un retour en équipe de...
Vidéos à la une
Présent sur le plateau de LCI ce mercredi pour évoquer l'Euro cent jours avant le début de la compétition, le journaliste et commentateur sportif de TF1 Christian Jeanpierre explique que le président de la FFF Noël Le Graët attend que la justice tranche concernant l'affaire de la sextape pour rappeler ou non Karim Benzema en équipe de France.
Vidéos à la une
Le contrôle judiciaire de Karim Benzema a été partiellement levé jeudi dans le cadre de l'affaire d'une sextape tournée aux dépens de son coéquipier de l'équipe de France de football Mathieu Valbuena. La juge d'instruction a levé "l'interdiction d'entrer en contact avec la partie civile Mathieu Valbuena". Mis en examen dans cette affaire pour complicité de chantage et participation à une association de malfaiteurs, Karim Benzema a en revanche toujours interdiction d'entrer en contact avec les autres suspects de l'affaire. Le parquet a fait appel de la décision, et le tribunal de Versailles se prononcera sur ce point début mars. Si la décision de la juge est confirmée, l'attaquant du Real Madrid pourra de nouveau avoir l'espoir de participer au championnat d'Europe, l'Euro 2016 qui est organisée en France. Sinon, la Fédération française de football a prévenu qu'il ne serait pas sélectionnable.
Vidéos à la une
Dans l'affaire du chantage à la sextape, l'attaquant du Real Madrid Karim Benzema a vu son contrôle judiciaire levé mais le parquet de Versailles a fait appel de cette décision. Par conséquent, Benzema ne peut toujours pas rencontrer Mathieu Valbuena.
Vidéos Insolite
Zinedine Zidane a très bien commencé sa carrière d'entraîneur sur le banc du Real Madrid, ce samedi, à Santiago Bernabeu. Les Merengue se sont en effet imposés 5-0 face à La Corogne. Karim Benzema a inscrit un doublé, Bale un triplé.
Vidéos Insolite
En inscrivant un doublé contre La Corogne, ce samedi, pour la première de l'ère Zidane, Karim Benzema a franchi la barre des 100 buts en Liga sous le maillot blanc du Real Madrid. Une première pour un joueur français dans le championnat espagnol.
Vidéos à la une
Des attentats de Charlie Hebdo aux attaques du 13 novembre, de la crise migratoire en Europe à la visite du pape François aux États-Unis, du scandale financier à la Fifa au triomphe des All Blacks lors du mondial de rugby... Découvrez en images, les temps forts de cette année 2015.
Vidéos Insolite
Euro 2016 - Patrick Kanner veut les Bleus en finale Le Ministre français de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner s'est exprimé sur le tirage "plutôt clément" dont a benéficié la France. Les Bleus retrouveront la Roumanie, l'Albanie et la Suisse dans leur groupe. Des adversaires à leur portée selon le Ministre.
Vidéos à la une
Le président de la FFF a annoncé lors d'une conférence de presse, jeudi que le joueur du Real Madrid "n'était plus sélectionnable en équipe de France jusqu'à nouvel ordre". Mis en examen pour complicité de chantage et participation à une association de malfaiteurs dans l'affaire de la sextape de Valbuena, Karim Benzema risque de ne pas retrouver les bleus pour l'Euro 2016. L'instruction pourrait durer des mois, voire des années. Une confrontation avec Mathieu Valbuena pourrait peut-être faire évoluer son cas.
Vidéos Insolite
Juninho se dit très surpris par l'affaire judiciaire autour de la sextape de Valbuena. Il parle de Karim Benzema qu'il a bien connu et avec qui il avait de bonnes relations et se dit triste pour Mathieu Valbuena.
Vidéos à la une
COM' TOUJOURS. Invitée de l'émission sur LCI, pour parler de l'interview exclusive de Karim Benzema sur TF1, la professeur de communication politique à l'Université de Cergy-Pontoise Anne-Claire Ruel a jugé que l'attaquant du Real Madrid allait devoir se confronter à la réalité des choses. "Ça va rester dans son histoire (...) ça lui fera du tort assurément", a-t-elle estimé.
Société
Lors de son interview à TF1 mercredi soir, Karim Benzema a clamé son innocence et s’est dit victime d’un tapage médiatique. Pourtant, plusieurs éléments troublants restent encore à élucider.
Vidéos à la une
Soupçonné d'être intervenu dans une tentative de chantage à la sextape, dont a été victime Mathieu Valbuena, Karim Benzema a été mis en examen depuis début novembre. Au coeur de l'enquête : une vidéo intime subtilisée par trois escrocs qui ont voulu faire chanter le milieu de l'OL en lui réclamant 150.000 euros. Retour sur les faits.

Pages

Publicité