Société
Ce lundi, une explosion dans une rame très fréquentée du métro à Saint-Pétersbourg a fait 14 morts et plusieurs dizaines de blessés. Les Russes ont ensuite rendu hommage aux victimes de l'attentat. 
Société
Dimanche soir, l’émission Zone interdite a diffusé les images de vidéosurveillance du restaurant où s’est fait exploser le frère de Salah Abdeslam, le 13 novembre 2015. Une séquence qui a choqué certains téléspectateurs.
Vidéos à la une
L'Euro de football débutera le 10 juin prochain en France. Ce sera une grande fête du football, mais aussi une cible potentielle pour les...
Société
Lundi devant une brasserie du XIIe arrondissement de Paris, un homme a menacé de se faire exploser après qu'on lui a reproché d'être mal garé. Cette fausse alerte a entraîné l'évacuation de 300 personnes. 
Vidéos à la une
Mardi 22 mars, Bruxelles a été frappée par trois attaques terroristes. Le bilan provisoire s'élève à 34 morts et 230 blessés. Dans des...
Vidéos à la une
Le 13 novembre dernier. Omar, 32 ans, était au Stade de France. Le vigile y repère un homme au comportement suspect. Il s'agit en fait de l'un des terroristes. Bilal Hafdi se fera explosé à quelques mètres de lui. Le choc. Son incroyable récit. Sa volonté de témoigner, pour tous ceux de sa profession. Et sa vie, faite de peurs et de traumatisme depuis. "Omar, face au kamikaze", c'est la rencontre 7 jours BFM.
Vidéos à la une
Kaboul une nouvelle fois touché par un attentat suicide. Lundi, un kamikaze s'est fait exploser devant une base de la police afghane, située à l'ouest de Kaboul. Selon la police, au moins neuf personnes ont été tuées et une douzaine ont été blessées. Le vice-ministre afghan de l'Intérieur a lui évoqué 10 morts et 20 blessés. L'attentat a été revendiqué par les talibans qui considèrent l'armée et la police afghanes comme des serviteurs des États-Unis. Depuis le début de l'année, des représentants chinois, américains, afghans et pakistanais se sont réunis deux fois pour raviver les négociations entre le gouvernement afghan et les rebelles talibans. Une troisième réunion doit avoir lieu le 6 février au Pakistan.
Vidéos à la une
Un kamikaze s'est fait sauter devant un centre de vaccination, à Quetta, au Pakistan. 15 personnes ont été tuées dans l'explosion et plusieurs blessées. La plupart des victimes sont des policiers, qui assuraient la sécurité du personnel médical, à l'occasion d'une campagne de vaccination, contre la polio, une maladie toujours endémique au Pakistan. Les campagnes de lutte contre la maladie sont régulièrement prises pour cible par des groupes extrémistes, qui rejettent le vaccin en le présentant comme anti-islamique.
Vidéos à la une
La police turque a identifié le responsable de l'attentat suicide de mardi, au coeur d'un quartier touristique d'Istanbul : un jeune syrien né...
Vidéos à la une
L'enquête progresse après l'attaque d'un commissariat du 18e arrondissement de Paris. Les forces de l'ordre tentent d'établir l'identité du...
Société
Bientôt trois semaines après les attentats de Paris et Saint-Denis, les autorités ont fait une découverte macabre au Bataclan : la jambe d’un des kamikazes se trouvait sous un amplificateur de la salle de spectacle. Jusqu’à présent, personne ne l’avait remarquée.
Vidéos à la une
Un appartement d'Aulnay-sous-Bois, en banlieue parisienne, a été perquisitionné jeudi après-midi. Le logement visé était celui de la mère d'Hasna Ait Boulahcen, la kamikaze présumée qui s'est fait exploser mercredi à Saint-Denis. La jeune femme, âgée de 26 ans, est présentée comme la cousine Abdelhamid Abaaoud, lui aussi tué lors de l'assaut des forces de l'ordre à Saint-Denis. Elle était revenue vivre chez sa mère il y a six mois. Une mère qui évoque un "lavage de cerveau" à propos de la radicalisation de sa fille. Des investigations ont aussi été menées mercredi soir à Creutzwald, en Lorraine, où le père de la jeune femme habite toujours. Mais aucune interpellation n'a eu lieu lors de cette intervention.
Vidéos à la une
Après les attaques qui ont frappé Paris vendredi, les bars et les cafés ont du mal à se remplir, même si la vie reprend petit à petit son...
Vidéos à la une
Abdelhamid Abaaoud, considéré comme l'instigateur des attentats de Paris, a été tué lors de l'opération antiterroriste menée hier à...
Vidéos à la une
Mort au cours de l'assaut du Raid à Saint-Denis ou en fuite ? L'incertitude demeure sur le sort d'Abdelhamid Abaaoud, considéré comme...
Société
Selon toute vraisemblance, la femme qui s’est fait exploser au moment de l’assaut est la cousine du cerveau présumé des attentats de Paris, Abdelhamid Abaaoud.
Vidéos à la une
"Tout laisse à penser" que le groupe de personnes interpellées ou abattues mercredi matin lors d'un raid sur un appartement à Saint-Denis pouvait commettre un nouvel attentat, a déclaré le procureur de la République de Paris François Molins. Ce dernier a également confirmé qu'une femme kamikaze s'est faite exploser lors de l'assaut. En revanche, il apparaît désormais peu probable qu'Abdelhamid Abbaoud se trouvait à ce moment là dans cette planque.
Vidéos à la une
Si le corps de la jeune terroriste qui s'est fait exploser est en cours d'identification, il est encore trop tôt pour révéler l'identité du...
Société
Les forces de l’ordre ont donné l’assaut ce mercredi matin contre plusieurs forcenés retranchés dans un appartement. Le périmètre est bouclé et les voisins confinés chez eux.
Vidéos à la une
D'origine algérienne, l'homme faisait l'objet d'une fiche S en raison des liens qu'il entretenait avec un Belge d'origine marocaine présenté...
Vidéos à la une
Trois hommes armés ont attaqué vendredi une mosquée chiite à Peshawar. Au moins 19 personnes ont été tuées et une soixantaine d'autres...
Vidéos à la une
Au moins cinq personnes ont été tuées vendredi dans plusieurs attentats au Caire, qui ont aussi fait une soixantaine de blessés.
Vidéos à la une
Harold Hyman, spécialiste en géopolitique, revient ce samedi sur l'attaque suicide en Afghanistan qui fait 21 morts dont 13 étrangers. Et maintenant, les Talibans visent également les civils...
Vidéos à la une
Une kamikaze s'est fait exploser lundi dans un bus de Volgograd, une ville qui se trouve à environ 650 kilomètres au nord-est du Nord-Caucase,...
Publicité