Vidéos A la une
Pendant six ans, un sexagénaire argentin a enfermé son épouse et son fils autiste dans une cage en bois, à l'intérieur de sa maison. C'est à la suite d'une dénonciation des autres fils, qui résident ailleurs, que la justice a ordonné une perquisition. Dans la cellule insalubre, chaînes, cordes et cadenas servaient à immobiliser les prisonniers. Hospitalisées dans un état de santé précaire, les deux victimes auraient été contraintes de se nourrir avec de la nourriture pour chiens. Le geôlier a été arrêté et devra répondre d'accusations de mise en esclavage.
Publicité