Technologies
Mercredi, l'astéroïde 2012-JO25 a frôlé la planète Terre. Le gros caillou, très attendu par les astronomes, a été photographié par la NASA. Découvrez les premières images. 
Vidéos Sciences
La mission de Juno autour de Jupiter a bien commencé. La sonde de la Nasa, après s'être mise sur son orbite le 4 juillet, s'est rapprochée suffisamment pour prendre des photos. A une distance de 4 millions de km, le cliché est un peu flou, mais montre Jupiter et trois de ses satellites, Io, Ganymède et Europe. On y aperçoit aussi la Grande tâche rouge, sorte tempête anticyclonique chimique grande comme trois fois la Terre. Jupiter, composée de gaz, est plus grande que toutes les planètes du système réunies. Une année d'observation pour mieux connaître #Jupiter et les #secrets de la mission #Juno https://t.co/wSQTElwEyi pic.twitter.com/P1HSv0slIM- Futura-Sciences (@futurasciences) 11 juillet 2016 La sonde envoyée par la Nasa doit effectuer une mission de vingt mois autour de la plus grande planète de notre système solaire. Juno, au rythme de quatre photos par jour, va fournir une photographie complète de Jupiter, y compris quand celle-ci est cachée par le soleil, et donc inobservable de la Terre. Les pôles Nord et Sud pourront notamment être observés pour la première fois.
Vidéos à la une
La sonde Juno de l'agence spatiale américaine tourne désormais autour de Jupiter. Elle a commencé une mission de vingt mois pour explorer l'intérieur jusque là inobservable de la plus grande planète du système solaire et mieux comprendre ses origines. Scott Boltopn de la mission Juno : 'C'est la planète dont le champ magnétique est le plus fort. Sa rotation sur elle même est la plus rapide. Son champ de gravité est le plus fort. Ses radiations sont intenses et le vaisseau spatial est le plus rapide.' Le champ magnétique jovien est près de 20.000 fois plus puissant que celui de la Terre et la planète est entourée d'une ceinture de très fortes radiations. Michelle Thaller, Nasa : 'Jupiter c'est cette gigantesque planète qui est 1000 fois plus grande que la Terre. Mais elle tourne sur son axe toutes les neuf heures. Il y a donc un champ magnétique gigantesque et c'est comme si on faisait évoluer un vaisseau spatial à l'intérieur d'un accélérateur de particules.' A l'instar du soleil, même s'il s'agit bien d'une planète son atmosphère est principalement composé d'hydrogène et d'hélium. Michelle Thaller, Nasa : 'Nous disposons d'instruments qui peuvent voir à des centaines de kilomètres à l'intérieur de l'atmosphère. Et après avoir étudié et le champ magnétique et la gravité de Jupiter nous espérons découvrir la nature du centre de Jupiter. Est il dans un état solide ? Ou bien Jupiter est elle comme une étoile, sans noyau solide ? On étudiera aussi la chimie très particulière de Jupiter et notamment le volume de l'eau et des éléments qui vont nous en dire plus sur la formation de la planète et ce à quoi ressemblait notre système solaire il y a des milliards d'années.' A la fin de sa mission Juno se lancera dans un baiser de la mort en venant s'écraser et se vaporiser à la surface de Jupiter. Michelle Thaller, Nasa : 'Jupiter est presque comme son propre petit soleil avec son système solaire. Avec ses lunes, dont certaines ont des océans liquides sous une couche de glace.' Des océans qui seront étudiés par la mission Juice, une mission de l'Agence spatiale européenne. Sa sonde essayera notamment de savoir s'ils contiennent ou non de la vie. Départ prévu en 2022.
Vidéos Sciences
Thomas Sotto revient sur les temps forts de la matinale et les réactions sur les réseaux sociaux.
Vidéos Sciences
La sonde Juno tourne autour de la géante gazeuse Jupiter, le "grand frère" du système solaire.
Vidéos Sciences
Mission accomplie. Après cinq années de voyage, la sonde Juno a réussi son appoche finale de Jupiter. Success! Engine burn complete. #Juno is now orbiting #Jupiter, poised to unlock the planet's secrets. https://t.co/YFsOJ9YYb5- NASA (@NASA) 5 juillet 2016 A 869 millions de kilomètres de la terre, la tâche était pourtant loin d'être évidente et la tension à son comble dans le centre de contôle à Cap Canaveral. Lancée à 64 km/seconde, Juno a dû démarrer son moteur principal, ralentir sa course suffisamment pour que la plus grosse planète du système solaire happe l'engin dans son champ gravitationnel. Première étape d'une mission qui devrait durer plusieurs mois. D'ici une centaine de jours, la sonde se rapprochera de la planète géante, entre 10 000 et 4600 kilomètres au dessus des nuages. Suffisamment proche pour analyser de quoi se compose l'intérieur de l'astre. En attendant la petite Juno devra éviter de nombreux dangers. Notamment une couche d'hydrogène - 90% de l'athmosphère - qui agit comme un puissant aimant.
Vidéos Sciences
Voilà ce qui est en train de se passer à plus de 800 millions de kilomètres de la terre : la sonde américaine Juno en approche finale de Jupiter. La sonde est censée se mettre en orbite de la plus grosse planète du système solaire. L'exercice est périlleux car Juno avance actuellement à 64 km/seconde. Dans le courant de la nuit (03h18 GMT), elle doit freiner pour se positionner correctement et ne pas trop s'exposer au champ magnétique qui entoure Jupiter. Les ingénieurs qui pilotent tout cela à distance, semblent confiants. 'Plusieurs sondes se sont approchées de Jupiter', rappelle Jim Green,un des responsables de la mission à la Nasa. Il cite notamment la sonde Galileo, lancée il y a plus de 20 ans. 'A l'époque, précise-t-il, la sonde Galileo nous a fourni des informations sur la surface de Jupiter et surtout sur ses lunes. Aujourd'hui, avec Juno, on a la possibilité d'aller plus loin dans la connaissance de cette planète'. Le programme Juno a coûté plus d'un milliard de dollars. La sonde a été lancée en 2011, avec à son bord, plusieurs outils d'observation, censés permettre de connaître la composition de Jupiter, savoir entre autre si cette planète possède ou non un noyau central.
Technologies
Un groupe de chercheurs en astrophysique considère que Jupiter aurait détruit les "Super-Terres" de notre système solaire.
Technologies
Ganymède est la plus grosse lune du système solaire avec un diamètre de plus de 5 200 kilomètres. Elle posséderait un océan d’eau salée de 100 kilomètres de profondeur.
Vidéos à la une
Dans la ceinture d'astéroïdes, Cérès est une planète naine. En 2007, la NASA avait lancé sa sonde Dawn pour explorer les mystères de...
Insolite
Une rumeur, lancée volontairement par le site Daily Buzz Live et très largement partagée sur Facebook, annonçait un alignement planétaire et cinq minutes d’apesanteur pour le 4 janvier.
Technologies
Une nouvelle version retraitée d’une photo datant de 2001 d’Europe, un des satellites de Jupiter, a été partagée par la Nasa ce mardi.  
Vidéos Auto
Subscribe for more car videos: http://bitly/AutoMotoTV Mercedes-Benz B 250 4MATIC Jupiter Red Design Exterior | AutoMotoTV Follow us @AutoMotoTV - http://www.twitter.com/AutoMotoTV Like us...
Vidéos Auto
Subscribe for more car videos: http://bitly/AutoMotoTV Mercedes-Benz B 250 4MATIC Jupiter Red Design Interior | AutoMotoTV Follow us @AutoMotoTV - http://www.twitter.com/AutoMotoTV Like us...
Vidéos Auto
Subscribe for more car videos: http://bitly/AutoMotoTV Mercedes-Benz B 250 4MATIC Jupiter Red Driving in Mallorca | AutoMotoTV Follow us @AutoMotoTV - http://www.twitter.com/AutoMotoTV Like...
Technologies
La Nasa a annoncé son projet d’envoyer une sonde sur Europe, satellite de Jupiter. En cause ? L’hypothétique présence d’un immense océan sous-terrain, peut-être berceau de formes de vie telles que microbes, bactéries ou même poissons. 
Publicité