Vidéos Cinéma
Comme chaque matin, Madalena pétrit et cuit le pain pour la boutique d'Antonio. Comme chaque jour, elle traverse la voie de chemin de fer désertée par les trains depuis de longues années, nettoie la porte du cimetière condamné, va écouter le sermon du prêtre puis prend le déjeuner avec les autres...
Publicité