Politique
En choisissant la date du 19 mars pour commémorer la fin de la guerre d'Algérie, le président s'est mis à dos la droite. Et ce n'est pas la première fois...
Publicité