Vidéos A la une
L'ancien président de la Commission européenne a été embauché en tant que conseiller chez Goldman Sachs. Ce recrutement a suscité des critiques en Europe. Laurent Neumann estime qu'en plus d'avoir mis à mal l'UE pendant 10 ans, José Manuel Barroso va désormais jouer contre elle. Il faudrait déchoir l'ancien patron de l'Europe de son passeport européen, martèle-t-il. Eric Brunet, quant à lui, affirme que José Manuel Barroso va livrer son savoir-faire à cette banque d'affaires américaine afin d'adoucir le divorce du Royaume-Uni de l'UE. - Bourdin Direct, du mardi 12 juillet 2016, sur RMC.
Publicité