Vidéos à la une
Dounia Bouzar a répondu aux critiques dont le Centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l'Islam (CPDSI) a fait l'objet, ce mardi sur BFMTV. L'anthropologue a pointé un décalage entre la conception "bureaucratique" des parlementaires et la réalité de la déradicalisation. Par ailleurs, elle a estimé qu'avec ses déclarations sur le voile à l'université, le Premier ministre faisait "le jeu de Daesh". "Daesh met en avant un complot contre les musulmans et la laïcité à deux vitesses", a-t-elle affirmé, estimant qu'une "maman avec son foulard", était traitée différemment d'un "papa avec sa kippa". Pour la chercheuse, ce système à deux poids deux mesures expliquerait en partie le nombre de jeunes à être séduits par le discours jihadiste en France.
Société
Neuf personnes interpellées en 48 heures, deux suspects toujours en fuite... La traque aux terroristes présumés des attentats de Paris et de Bruxelles continue.   
Vidéos à la une
La station balnéaire de Grand-Bassam en Côte d'Ivoire a été victime d'une attaque jihadiste ce dimanche qui a fait 18 morts. Christophe, touriste belge, était présent au moment de l'attentat. "Quand on a vu ce qu'il se passait, on a entendu des bruits. On a regardé par la fenêtre on a vu des personnes qui couraient frénétiquement. On a décidé de rester caché dans la chambre. On est resté caché deux heures jusqu'à la fin des événements", a-t-il rapporté.
Vidéos à la une
Athre est l'une de ces femmes qui a décidé de prendre les armes pour combattre Daech.
Vidéos à la une
Serge Hefez, psychiatre et psychanalyste, était l'invité de Ruth Elkrief ce jeudi soir sur BFMTV. Il travaille notamment au Centre de prévention des dérives sectaires liées à l'Islam. Selon lui, les adolescents "basculent parce qu'ils ont des failles intérieures. Ça fait 30 ans que je connais des ados qui en ont et qui deviennent anorexiques, toxicomanes, qui se scarifient. Ils ont finalement une attirance vers la mort, l'autodestruction, la destruction de leurs familles. Les jeunes qui rentrent dans la logique jihadiste ne sont pas si différents", a constaté le psychiatre.
Vidéos à la une
Alain Marsaud, député UMP des Français de l'étranger et ancien juge anti-terroriste, était l'invité de BFM Story. Trois ans après l'adoption d'un décret annonçant que le régime Assad est infréquentable, c'est la première fois qu'une délégation parlementaire française s'est rendue à Damas, la capitale syrienne. Elle y a rencontré le président Bachar al-Assad pour discuter de la répression qui a fait des dizaines de milliers de morts depuis 2011. Le porte-parole du gouvernement a souligné que cette visite a été une "initiative personnelle", et non officielle de la France.
Vidéos à la une
Jean d'Ormesson, écrivain et membre de l'Académie Française, était l'invité de BFM Story. Après les massacres de coptes en Libye et en Égypte, 90 chrétiens ont été enlevés par l'organisation de l'État islamique en Syrie. Face à cette situation, l'académicien Jean d'Ormesson a dénoncé un "génocide des chrétiens d'Orient". Il a expliqué qu'il n'y a pas de privilège pour les chrétiens, et que les violences touchent toutes les populations de tous les pays où le groupe de Daech est présent. "Il faut que l'Europe prenne des dispositions pour que les chrétiens de l'Orient aient au moins une espérance", a-t-il ajouté.
Vidéos à la une
Anna Erelle, journaliste et auteur de "Dans la peau d'une djihadiste : enquête au coeur des filières de recrutement de l'État islamique" aux Éditions Robert Laffont, était en duplex sur BFM Story.
Vidéos à la une
"Il faut relativiser, hacker un compte Twitter est très, très simple, il suffit de récupérer un mot de passe", a commenté Delphine Sabattier, directrice des rédactions de 01net, à propos de l'action des Anonymous contre de présumés jihadistes. "Ils ont utilisé la technique du 'phishing' ou hameçonnage", a expliqué à BFMTV la journaliste. Cette tromperie consiste à se faire passer pour un autre afin de récupérer des données confidentielles.
Vidéos à la une
Christophe Hondelatte, envoyé spécial de BFMTV, était en duplex d'Erbil (Irak) pour BFM Story. Les chrétiens d'Erbil ont tout perdu, sauf la vie et la foi. Malgré la menace imminente des jihadistes, qui ne se trouvent qu'à quelques dizaines de kilomètres de là, ils sont, eux aussi, entrés dans le temps de l'Avent. Le journaliste va passer les fêtes de Noël depuis Erbil en compagnie des chrétiens d'Orient, victimes de la barbarie de l'État Islamique, et qui sont contraints à l'exil dans des camps de réfugiés. Il devient donc l'envoyé spécial de BFMTV à Erbil, en plein Kurdistan irakien, pour une série de directs, reportages et invités. "Les chrétiens d'Orient vont fêter Noël comme tous les chrétiens du monde", a-t-il déclaré.
Vidéos à la une
Le 15 décembre, Laurent Combalbert, ancien négociateur du Raid, est revenu sur la prise d'otages à Sydney, dans une édition spéciale présentée par Ruth Elkrief sur BFMTV.
Vidéos à la une
Le 15 décembre, Jean-Charles Brisard, spécialiste du terrorisme, Dominique Rizet, spécialiste police-justice à BFMTV, Laurent Combalbert, ancien négociateur du Raid et Alain Bauer, criminologue et spécialiste des questions de sécurité, sont revenus sur la prise d'otages à Sydney, dans une édition spéciale présentée par Ruth Elkrief sur BFMTV.
Vidéos à la une
Les services antiterroristes ont démantelé lundi une filière d'acheminement vers la Syrie de candidats au jihad, procédant à une dizaine d'interpellations. Selon Bernard Cazeneuve, dix personnes ont été arrêtées pour leur implication présumée dans cette filière. Les interpellations ont été conduites en Ile-de-France, en Haute-Normandie, en Aquitaine et en Midi-Pyrénées. Parmi les personnes interpellées, quatre étaient déjà incarcérées pour une autre affaire.
Vidéos à la une
Le père du jihadiste David Drugeon, Breton de 24 ans converti à l'islam, devenu artificier pour le groupe jihadiste Khorassan, a accepté de témoigner devant les caméras de BFMTV. La mort de son fils est souvent évoquée à travers des informations contradictoires qui circulent. Lui, n'a pas été contacté par les autorités mais il a perdu tout espoir. Il ne se fait aucune illusion sur l'issue fatale du parcours jihadiste de son fils.
Vidéos à la une
REPORTAGE - Deux jeunes jihadistes originaires de Lunel, dans l'Hérault, ont été tués dans des combats le week-end dernier en Irak. Il s'agit de Karim et Hamza, âgés de 28 ans et 19 ans. Leur mort s'ajoute à celle de quatre autres Français de cette même ville, tués récemment en Syrie et en Irak. Les deux jeunes étaient très connus dans la commune de Lunel. L'un d'entre eux était le fils de l'un des anciens présidents de la mosquée de Lunel. Une équipe BFMTV s'est rendue sur place pour en savoir un peu plus sur eux.
Vidéos à la une
Un couple soupçonné de propagande jihadiste a été interpellé mercredi soir à son domicile d'Ambérieu-en-Bugey, dans l'Ain, par la gendarmerie. L'homme et la femme ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête préliminaire du parquet de Bourg-en-Bresse. "Un important stock de livres, DVD, drapeaux, etc. a été saisi", indique un communiqué de presse du ministère. Des sources proches de l'enquête avaient précédemment fait état de drapeaux du groupe Etat islamique.
Vidéos à la une
Retour sur le témoignage de Michèle, la mère d'un jeune Niçois converti qui est parti combattre en Syrie. Comment a-t-elle vécu cette semaine ? Son histoire et les liens fragiles qu'elle entretient avec son fils. C'est un témoignage recueilli par Thomas Misrachi , Vincent Deby et Julie Papet.
Vidéos à la une
Joint par BFMTV, David Thomson, auteur de "Les Français djihadistes", est revenu sur l'identification d'un second Français comme l'un des bourreaux de Daesh. "Toutes les sources de l'Etat islamique que j'ai pu contacter, à savoir cinq personnes qui sont là-bas, au combat actuellement, assurent toutes qu'il ne s'agit pas de la personne dont on parle mais qu'il s'agit d'un combattant syrien", a-t-il expliqué. "Mickaël Dos Santos est réapparu sur le réseau social Twitter avec un nouveau compte que j'ai pu authentifier et lui-même assure qu'il n'est pas présent dans cette vidéo de décapitation massive. C'est seulement leur parole contre celle des autorités françaises", a-t-il également précisé.
Vidéos à la une
Des "indices circonstanciés confirment l'implication d'un Français dans la décapitation de prisonniers syriens montrée dans une vidéo du groupe Etat islamique diffusée dimanche", a annoncé lundi le parquet de Paris. Dans le village d'enfance de Maxime Hauchard, à Bosc-Roger-en-Roumois, les habitants sont sous le choc et n'en reviennent pas.
Vidéos à la une
Sept personnes ont été interpellées mardi dans le cadre du démantèlement de deux filières d'envoi de jihadistes vers la Syrie. Un homme, son épouse et sa belle-soeur ont été interpellés à Saint-Pierre-lès-Elbeuf, près de Rouen, par les policiers de la DGSI. L'homme est soupçonné d'avoir envisagé de se rendre en Syrie et d'être en contact avec des gens qui y sont déjà. Quatre autres personnes ont été interpellées par la sécurité intérieure dans une opération distincte à Albertville, en Savoie.
Société
Un groupe d’individus équipés d’armes factices "s’entrainaient au jihad" dans les rues de Strasbourg ce lundi. Alertée par les riverains, la police nationale a contrôlé les apprentis jihadistes et confié le dossier à la DGSI. 
Vidéos à la une
Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a jugé ce jeudi matin qu'il n'était "pas réaliste" d'envisager que la Turquie mène seule une intervention militaire terrestre contre les jihadistes du groupe Etat islamique qui assiègent Kobané. Cette ville est située juste de l'autre côté de la frontière avec la Turquie et est sur le point de tomber entre les mains de l'Etat islamique, malgré l'appel au secours des Kurdes. Pourquoi la Turquie qui dit être en lutte contre l'Etat islamique refuse-t-elle de voler au secours des habitants de Kobané?
Vidéos à la une
Les responsables musulmans de France ont unanimement condamné l'assassinat d'Hervé Gourdel. Capturé en Algérie, ce touriste français a été décapité par un groupe jihadiste qui a fait allégeance à Daesh. "Ces personnes sont des barbares, des terroristes, qui n'ont rien à voir avec l'Islam", a affirmé mercredi soir l'imam de Drancy, Hassen Chalghoumi.
Vidéos à la une
Bryan, 17 ans, Sarah 16 ans, ont été piéges en quelques semaines. Ils ont brutalement quitté leurs domiciles. Juste un simple coup de téléphone. Leurs parents n'ont rien vu venir. Aujourd'hui, les deux adolescents font le jihad en Syrie. Comment les candidats se font-ils convaincre ? Comment prévenir cette dérive sectaire ?
Vidéos à la une
L'endoctrinement de jeunes est un fléau qui touche de plus en plus de familles. C'est le cas de Nadine, dont le fils Bryan, âgé de 16 ans, a subitement quitté le domicile familial pour partir en Syrie. La radicalisation débute systématiquement par internet via les réseaux sociaux où il est facile d'entrer en contact avec les groupes islamistes. Destiné à freiner les départs de candidats au Jihad, le projet de loi anti-terrorisme du ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, est actuellement débattu à l'Assemblée nationale.
Vidéos à la une
Un homme soupçonné d'avoir été un recruteur pour le jihad en Syrie, Mourad Fares, a été arrêté mi-août en Turquie et remis mercredi aux autorités françaises, qui le soupçonnent d'avoir oeuvré au recrutement de Français. L'annonce de son arrestation par Bernard Cazeneuve intervient quelques jours avant la présentation à l'Assemblée d'un nouveau projet de loi antiterroriste.
Vidéos à la une
Alain Bauer, professeur de criminologie au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur les mouvements jihadistes dans le monde, en l'occurrence l'État islamique en Irak, qui a fait la une de l'actualité ces derniers mois et qui a relancé le débat sur la lutte contre le terrorisme. Pour Alain Bauer, "l'EIL (État islamique en Irak et au levant) n'est pas encore une organisation terroriste, c'est une organisation combattante et barbare".
Vidéos à la une
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeuneuve a démenti les informations du quotidien "Libération" affirmant que Mehdi Nemmouche avait prévu un attentat d'ampleur en France pour le défilé du 14 juillet dernier à Paris. Le petit délinquant devenu jihadiste n'est pas seulement l'auteur présumé de la tuerie de Bruxelles, il était aussi le geôlier des otages français en Syrie surnommé "Abou Omar le cogneur".
Vidéos à la une
Pour le père Gourrier, tout est clair, Il y a une indifférence générale de l'Occident concernant les chrétiens d'Orient, et cela depuis plusieurs années. Il en profite aussi pour passer un appel à ceux qu'il considère comme de " vrais musulmans " à agir et s'indigner contre ce génocide.
Vidéos à la une
Les djihadistes de l'État islamique en Irak et au Levant poursuivent leur progression vers Bagdad. Ils tiennent depuis 10 jours Mossoul, la deuxième ville d'Irak. Les envoyés spéciaux de BFMTV Caroline Mier et Thibault Dupont ont réussi à obtenir des vidéos exclusives filmées au coeur de Mossoul qui montrent que la population, victime de l'oppression des autorités irakiennes, qui fraternise avec les islamistes.

Pages

Publicité