Société
Une jeune fille s’est suicidée à Egly (Essonne) en se jetant sous un RER, mardi après-midi, tout en filmant sa propre mort en direct sur Périscope. Elle voulait faire passer un "message".
Vidéos Insolite
Ce motard sauve cette jeune femme coincée dans sa voiture après un accident de la route.
Vidéos à la une
Pour ces jeunes filles, l'heure est à la fête. Maquillage, coiffure, robes, aujourd'hui on sort le grand jeu pour éblouir famille et amis au " bal des débutantes ". Cette cérémonie marque le 15e anniversaire des jeunes filles, le passage de l'enfance à l'âge adulte. Pour l'occasion, ceux qui ont les moyens organisent une grande fête. Mais aux portes de Rio, pour ces habitants de la favela de Santa Marta, impossible de dépenser leur maigres ressources dans des festivités. Pour que les adolescentes ne soient pas en reste, c'est la police qui s'est chargée cette année d'organiser l'événement. La favela Santa Marta fait partie d'un programme gouvernemental lancé en 2008, qui vise à sécuriser la ville. Quelque 37 " Unités de pacification " ont été déployées dans les favelas. Mais la police fait régulièrement des descentes musclées et les relations avec les habitants sont loin d'être au beau-fixe. Aujourd'hui, c'est donc l'occasion pour les forces de l'ordre de montrer un nouveau visage, et d'être mieux acceptées des locaux. Les jeunes filles ont été sélectionnées pour le bal après avoir rédigé une lettre. Elles devaient décrire les changements dans le quartier, depuis l'arrivée de l'Unité policière de pacification.
Vidéos à la une
Après son entrainement à Ribeiro Preto, Benzema s'est prêté à une séance de dédicaces. On a pu assister à des scènes d'hystérie de la part des supporters brésiliens, une jeune fille a même fondu en larmes après avoir reçu sa chaussure de foot signée par le footballeur.
Vidéos Insolite
Lors d'un corrida, cette jeune femme se retrouve éjectée de la piste par un taureau .
Vidéos à la une
Les faits remontent au 7 août dernier. Vers 22h, une jeune fille de 20 ans sort de la gare de Colombes, dans les Hauts-de-Seine, pour regagner son domicile. Elle est au téléphone avec un ami...
International
Une jeune fille yéménite tout juste âgée de 11 ans a décidé de fuir sa famille qui prévoyait de la marier de force. Par désespoir, elle s’est réfugiée chez son oncle et a fait appel aux médias ainsi qu’au monde entier à l'aide d'une vidéo pour alerter l’opinion sur sa situation. Plus de détails.
Publicité