Vidéos Argent/Bourse
Ce mardi, le Conseil des ministres a autorisé Manuel Valls à recourir au 49-3. Devant les députés, le Premier ministre a confirmé l'utilisation du 49-3 pour la loi Travail, "un texte cohérent et équilibré" selon ses termes, fruit d'un "compromis avec les organisations syndicales réformistes". Une décision qui se trouve être contestée à l'intérieur même de la majorité. - Avec: Jérôme Sainte-Marie, président de PollingVox. Mathieu Jolivet, BFM Business. Emmanuel Lechypre, éditorialiste BFM Business. Et Jean Garrigues, historien, spécialiste d'histoire politique, professeur d'histoire contemporaine à l'Université d'Orléans et à Sciences Po Paris et auteur de "Chaban-Delmas l'ardent", la documentation française. - Les Décodeurs de l'éco, du mardi 10 mai 2016, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Manuel Valls a donné ce mercredi une conférence de presse après le Conseil des ministres. Le Premier ministre a notamment annoncé la décision du gouvernement de ne pas retenir, dans son projet de révision constitutionnelle, le dispositif de sortie progressive de l'état d'urgence initialement prévu. Il a également déclaré le maintien de la déchéance de nationalité confirmant son extension à tous les binationaux condamnés définitivement pour terrorisme. "C'est une mesure à caractère hautement symbolique. C'est une sanction lourde que la Nation peut légitimement infliger à celui qui l'a trahie au plus haut point. Le gouvernement a décidé de soumettre au Parlement l'extension de la déchéance de nationalité à tous les binationaux ", a-t-il ajouté. - Avec: Pierre Conesa, ancien haut fonctionnaire du ministère de la Défense. Et Jérôme Sainte-Marie, président de PollingVox. - Les Décodeurs de l'éco, du mercredi 23 décembre 2015, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business.
Publicité