Vidéos à la une
Jean-Pierre Masseret, tête de liste PS dans le Grand Est, a annoncé ce mardi son maintien au deuxième tour, en dépit des injonctions de son parti afinqu'il se retire et fasse barrage au Front national. "Ce n'est pas moi qui ai fait monter le Front national, c'est une stratégie qui n'est pas payante et je propose une rupture", a affirmé l'ancien secrétaire d'État aux Anciens combattants.
Politique
Alors que l’exécutif l’a appelé à retirer sa liste dans le Grand Est pour faire barrage au Front National, Jean-Pierre Masseret refuse d’abandonner la bataille. A 71 ans, celui qui est aux commandes du Conseil régional de Lorraine depuis 2004 ne veut pas battre en retraite.
Vidéos à la une
La tête de liste PS en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, Jean-Pierre Masseret, qui refuse de se désister pour faire barrage au Front National, a expliqué ce mardi sur RMC que "se retirer du combat politique" n'était pas "la bonne formule" pour lutter contre le FN. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
Publicité