Vidéos A la une
"J'assume ce qui s'est passé aujourd'hui, totalement." Jean-Noël Guérini, le président sortant du conseil général des Bouches-du-Rhône, a reconnu dimanche soir sa défaite. La droite l'emporte dans ce département pour la première fois depuis la Libération. Jean-Noël Guérini a également affirmé "regretter les dégâts de la politique gouvernementale qui sont à l'origine d'une débâcle pour la gauche au plan national". Le président sortant du conseil général a critiqué le "microcosme socialiste ou ce qu'il en reste", en affirmant que les candidats qu'il soutenait à Marseille "ont tiré leur épingle du jeu".
Vidéos A la une
A 64 ans, l'ancien socialiste Jean-Noël Guérini, entend bien conserver son poste de président du conseil général des Bouches-du-Rhône à l'aube des élections départementales. Pour ce faire, l'élu sillonne son canton marseillais sans discontinuer et va au contact des habitants.
Politique
Jean-Noël Guérini et le président de la fédération PS des Bouches-du-Rhône ont tous deux été relaxés ce lundi par le tribunal correctionnel de Marseille dans une affaire de détournement de fonds publics.
Vidéos A la une
Malgré les affaires, Jean-Noël Guérini est toujours aussi puissant à Marseille. Il est considéré comme le deuxième homme fort de la ville. Président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône et sénateur, il conserve de nombreux soutiens par des moyens très contestés. Mais la justice pourrait bien le rattraper. Il est désormais mis en examen pour détournements de fonds publics.
Vidéos A la une
Jean-Noël Guérini comparaissait ce matin à Marseille pour détournement de fonds publics. Malgré les affaires, le puissant président du Conseil général des Bouches-du-Rhône a été réélu haut la main au Sénat, le mois dernier. Quelles sont les raisons de son succès ?
Politique
Le sénateur et président du Conseil général des Bouches-du-Rhône comparaît ce lundi devant le tribunal correctionnel de Marseille. Il risque jusqu’à dix ans de prison et une peine d’inéligibilité.
Vidéos A la une
Deux semaines après sa réélection au poste de sénateur, le président du Conseil général des Bouches-du-Rhône comparaît pour la première fois ce lundi devant un tribunal correctionnel dans un dossier de détournement de fonds publics. Il est notamment soupçonné de licenciement de complaisance envers son ancien bras droit.
Vidéos A la une
L'ex-responsable socialiste des Bouches-du-Rhône Jean-Noël Guérini doit comparaître lundi devant la 6e chambre du tribunal correctionnel de Marseille pour "détournement de fonds publics" dans une affaire de licenciement présumé frauduleux.
Politique
Ce jeudi, la Haute Autorité pour la Transparence de la vie publique (HATVP) a publié les déclarations des intérêts des quelques 900 députés et sénateurs du Parlement. Planet.fr propose la sélection des déclarations atypiques, drôles et déconcertantes.
Politique
Le président du Conseil général des Bouches-du-Rhône était en voie d'exclusion après des mises en examen dans plusieurs affaires.
Vidéos A la une
Patrick Mennucci, candidat socialiste à Marseille, dénonce sur BFMTV l'accord passé entre Jean-Claude Gaudin, maire sortant UMP, et Lisette Narducci, proche de Jean-Noël Guérini, président du...
Politique
Dimanche, lors d’un déplacement dans la cité phocéenne, le Premier secrétaire du Parti socialiste a clairement signifié que Jean-Noël Guérini, le président du Conseil général des Bouches-du-Rhône qui a été mis en examen, "ne faisait plus partie de (sa) famille politique".
Vidéos A la une
Marisol Touraine a rappelé les exigences du PS envers Jean-Noël Guérini. Il lui a été demandé de quitter ses fonctions de président du Conseil général. Le sénateur socialiste de Marseille est mis en examen pour trafic d'influence, corruption et prise illégale d'intérêt.
Vidéos A la une
Marisol Touraine a rappelé les exigences du PS envers Jean-Noël Guérini. Il lui a été demandé de quitter ses fonctions de président du Conseil général. Le sénateur socialiste de Marseille est mis en examen pour trafic d'influence, corruption et prise illégale d'intérêt.
Politique
Le président PS du Conseil général des Bouches-du-Rhône a été placé en garde à vue ce mardi. Les gendarmes souhaitent l’entendre à propos de marchés publics et d’autorisations d’ouverture de maisons de retraite.
Politique
Alors que la députée Sylvie Andrieux est actuellement jugée pour détournement de fonds publics, c’est maintenant au tour de Jean-Noël Guérini de refaire parler de lui. Le président socialiste du conseil général des Bouches-du-Rhône a été mis en examen ce mardi pour détournements de fonds publics dans une affaire de licenciement abusif présumé. Le PS en prend un coup.
Publicité