Vidéos Argent/Bourse
Jean-Michel Salvator a donné son point de vue sur la taxe à 75 % qui va disparaître en 2015. Cette taxe est due par les entreprises au titre des rémunérations versées en 2013 et en 2014. En plus d'être inefficace et contre-productive, elle est devenue le symbole du matraquage fiscal initié par la droite et amplifié d'une façon considérable par François Hollande. - Intégrale Placements, du 30 décembre, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Jean-Michel Salvator s'est penché sur la mise en place du compte pénibilité. D'après lui, ce dispositif est une réforme "généreuse" et assez importante. Cependant, il estime que le gouvernement n'en a pas les moyens car les régimes de retraite sont déjà assez déficitaires. - Intégrale Placements, du 31 Décembre, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Jean-Michel Salvator a donné son point de vue sur la taxe à 75 % qui va disparaître en 2015. Il estime que le bilan de cette taxe est plutôt négatif. Elle n'a rapporté que 200 millions d'euros par an, ce qui ne représente que 0,05 % du budget de l'État. Elle a surtout été contre-productive, car elle a donné une mauvaise image de la France à l'étranger.
Publicité