Vidéos Alaune
Jean-Michel Fauvergue le directeur du Raid était l'invité de BFMTV jeudi. Il est revenu sur l'assaut mené par ces hommes contre des terroristes présumés retranchés dans un appartement de Saint-Denis. "Il y avait plus de monde qu'on ne le pensait" a admis le responsable du Raid. Les équipes d'intervention "s'attendaient clairement à un risque kamikaze "a ensuite confié le directeur de l'unité d'élite. Il a confirmé la difficulté de l'assaut, ainsi que la détermination des terroristes: "la porte malheureusement résiste, on a plus l'effet de surprise qu'on devait avoir. Et très rapidement, ils ripostent, avec une fusillade qui dure entre une demi-heure et trois quarts d'heure" a-t-il affirmé.
Publicité