Politique
En pleine séance à l'Assemblée mardi, l'écologiste Isabelle Attard a rappelé au ministre une affaire de violences datant de 2002. Le parquet de Toulouse avait classé l'affaire sans suite. 
Vidéos A la une
Invité de BFM Story ce mardi soir, Gilles Simeoni a déclaré avoir écouté Jean-Michel Baylet, le nouveau ministre de l'Aménagement du territoire. "Malheureusement, nous avons constaté qu'au plan politique le mandat qui est le sien est extrêmement restrictif", a indiqué le président du conseil exécutif corse. "C'est très en-deçà de ce qu'attend la majorité des Corses", a-t-il reproché, estimant qu'"il faudrait que Paris fasse un tout petit peu plus d'effort".
Vidéos A la une
Jean-Michel Baylet a repris le portefeuille de l'Aménagement des territoires et des Collectivités, alors qu'il était un adversaire farouche de la réforme territoriale et qu'il a manoeuvré pour sauver le sort des départements que Manuel Valls avait prévu de supprimer. Il a en plus comme secrétaire d'Etat Estelle Grelier, qui aurait bien vu les conseils départementaux disparaître. Interrogé sur cette "alliance de la carpe et du lapin", il ne s'est pas démonté, expliquant qu'il y avait "un temps pour la réflexion", "un temps pour la concertation", "et un temps pour la décision". "Si vous êtes dans cette manière républicaine et démocratique de voir les choses je vous engage à venir travailler avec nous", a conclu celui qui était secrétaire d'Etat chargé des collectivités locales en 1988.
Politique
Nicolas Sarkozy, Jean-Christophe Cambadélis, François Bayrou sont des ténors de leur groupe dont la notoriété dans l’Hexagone est connue de tous,  les  quatre personnalités politiques suivantes n’ont pas eux la même aura malgré un poids important dans la sphère politique française : Philippe Vigier (UDI), André Chassaigne (Front de Gauche), Jean-Michel Baylet (PRG) et Emmanuelle Cosse (EELV). Focus.
Politique
Selon Le Canard Enchaîné, le torchon brûle entre le Premier ministre et le président du Parti Radical de Gauche.
Vidéos A la une
Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche était sur le plateau de BFM Story.
Vidéos A la une
Le 13 octobre, le nouveau "pacte de gouvernement" du Parti radical de gauche a été décrypté par Alain Marschall et ses invités: Ruth Elkrief, journaliste politique de BFMTV, Thierry Arnaud, chef de service politique de BFMTV et Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV, dans le 20H Politique, sur BFMTV. Jean-Michel Baylet souhaite renégocier le maintient des membres de son parti au sein du gouvernement de Manuel Valls, en demandant le retrait de plusieurs de ses mesures. Bien que de nombreux parlementaires soutiennent la ligne politique du Premier ministre, un départ des ministres et des députés du PRG lui ferait perdre ses derniers alliés.
Vidéos A la une
Mardi matin, Manuel Valls a reçu de nombreux ministres : "au total 14 ministres sur 16", indique Sophie Lanson, envoyée spéciale pour LCI. "Ségolène Royal resterait à son poste, ministre de l'Ecologie. Même situation pour Christiane Taubira".
Vidéos A la une
Coup de projecteur sur Jean-Michel Baylet pour tout savoir sur cet homme politique pressenti pour rentrer au gouvernement.
Vidéos A la une
Jean-Michel Baylet, président du Parti Radical de Gauche et sénateur du Tarn-et-Garonne, était sur le plateau de BFM Story.
Vidéos A la une
Bernard Tapie envisage de faire barrage au Front national à Marseille au côté de Jean-Michel Baylet. Mais le président du Parti radical de gauche, n'est pas du même avis et ne peut s'associer avec l'homme d'affaire tant qu'il sera poursuivi.
Publicité