Revue du web
Avec Atlantico
Tous les soldats de la droite s'étaient prononcés en faveur d'un candidat à la primaire de la droite. Tous ? Non, un groupe d'irréductibles politiciens indépendants résiste encore à la tentation du choix. Et leur influence n'est certainement pas à négliger dans les jours à venir.
Revue du web
Avec Atlantico
Tous les soldats de la droite s'étaient prononcés en faveur d'un candidat à la primaire de la droite. Tous ? Non, un groupe d'irréductibles politiciens indépendants résiste encore à la tentation du choix. Et leur influence n'est certainement pas à négliger dans les jours à venir.
Politique
Invité sur le plateau de l'émission "Territoires d’Info", diffusée sur Public Sénat, l’ancien ministre de l’Ecologie est revenu sur sa pneumonie qui l’a contraint à abandonner la politique.
Vidéos A la une
Le 6 avril 2014, Jean-Louis Borloo quittait la présidence de l'UDI et annonçait ainsi sortir de la scène politique nationale pour raisons de santé. 2 ans après avoir été hospitalisé pour une pneumonie aigüe suivie de nombreuses complications, l'homme politique est revenu sur ce qui l'a poussé à mettre un terme à sa carrière.
Politique
Au lieu d’envoyer un petit message à sa femme, l’ancien leader de l’UDI s’est trompé de destinataire et l’a envoyé au ministre des Affaires étrangères.
Vidéos A la une
Jean-Louis Borloo était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi matin sur BFMTV et RMC. L'ancien ministre de l'Environnement pense que l'accord qui sera signé à la COP21 ne sera pas contraignant: "Dans le texte que j'ai lu cette nuit, on a oublié le côté contraignant". Il a également critiqué les négociateurs qui veulent se revoir dans cinq ans pour contrôler que les engagements ont bien été respectés: "On oublie que des COP il y en a tous les ans, dans douze mois il y a Marrakech. Je vois pas pourquoi ils veulent se revoir dans cinq ans alors qu'on peut se voir dans un an", a expliqué Jean-Louis Borloo.
Vidéos A la une
Depuis plus d'un an, Jean-Louis Borloo parcourt l'Afrique pour porter un projet de développement du réseau électrique sur le contient en partenariat avec plus de 54 États. Le Président du Parlement panafricain a tenu un discours devant les députés français mardi. Roger Nkodo Dang en a profité pour remercier l'ancien président de l'UDI: "Au nom de l'Afrique, je remercie notre frère Borloo". Invité par Ruth Elkrief a présenter son projet sur BFMTV, Jean-Louis Borloo est revenu sur l'émotion suscitée par la standing ovation à l'Assemblée: "C'est formidable que le Parlement panafricain qui représente un milliard cent millions de personnes, vienne à l'Assemblée nationale de la République française faire son appel à l'Europe et au Monde, c'est un hommage à notre Assemblée, à notre pays."
Vidéos A la une
Ils l'ont tous salué. Jean-Louis Borloo était présent mardi dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, pour écouter le débat sur la "présentation de la recommandation du Parlement panafricain approuvant un plan d'accès à l'électricité et à la lumière pour le continent africain". Tous les orateurs, sans exception, ont rendu un vibrant hommage à l'ancien ministre de l'Ecologie, qui tente de créer une agence dédiée à l'électrification de l'Afrique. Jean-Louis Borloo était notamment venu écouter le discours de Roger Nkodo Dang, le président du Parlement panafricain. A voir aussi : >> Jean-Louis Borloo explique son plan d'électrification de l'Afrique
Vidéos A la une
L'Assemblée nationale accueille mardi le président du Parlement panafricain, Roger Nkodo Dang. Ce dernier s'exprime à la tribune de l'hémicycle pour évoquer la recommandation du Parlement panafricain du 7 octobre approuvant un plan urgent d'accès à l'électricité et à la lumière pour le continent africain. Jean-Louis Borloo, l'ancien ministre de l'Ecologie, très impliqué sur ce dossier, est présent dans la tribune d'honneur. Il espère créer une agence dédiée à l'électrification de l'Afrique. Suivez en direct les débats dans l'hémicycle : La Chaine Parlementaire (LCP), Live TNT par LCP
Politique
Une photo de l’ancien ministre apparaît sur un communiqué de l’organisation islamiste Al-Mourabitoun, sévissant au Mali.
Politique
L’ancien ministre Jean-Louis Borloo et la journaliste Béatrice Schönberg sont mariés depuis dix ans. Découvrez ou redécouvrez cinq anecdotes sur leur couple.
Vidéos Vu à la télé
Jeudi 5 mars, Jean-Louis Borloo était l’invité du Petit Journal sur Canal+ pour parler de sa fondation Energies pour l’Afrique. L’ancien ministre s’est montré très à l’aise face à Yann Barthès et s’est même étonné de la présence du prompteur. "Je pensais qu’il était génial mais en fait il a un...
Vidéos A la une
Présent sur TF1 cette semaine, pour évoquer son projet d''électrification de l'Afrique, Jean-Louis Borloo est apparu fringuant et plein d'ambitions. Selon Mustapha Tossa, le rédacteur en chef adjoint de Monte-Carlo Doualiya, "on aurait besoin d'un homme comme lui en ce moment".
Politique
Selon les informations du Journal du Dimanche, le chef de l’Etat aurait rendu un menu service à l’ancien ministre sous Nicolas Sarkozy. Découvrez de quoi il s’agit.
Vidéos A la une
Sur le plateau de BFMTV et RMC ce mardi matin, Jean-Louis Borloo a donné son avis à Jean-Jacques Bourdin sur la prochaine une de Charlie Hebdo. L'ancien ministre a déclaré comprendre que des personnes "puissent être blessées" par ce type de caricature, "mais ça n'a pas à mettre en cause le droit de le faire" a-t-il assuré. "Il va falloir qu'on soit sur le chemin du respect", a déclaré Jean-Louis Borloo. "La liberté s'exprime, mais le respect, cela doit être tous les jours", a-t-il insisté.
Vidéos A la une
François Hollande lance ce mardi un nouveau plan de rénovation urbaine. L'Etat devrait consacrer 5 milliards d'euros pour 200 quartiers ce qui devrait générer 300.000 emplois. Un premier plan de 40 milliards avait déjà été lancé en 2003 par Jean-Louis Borloo.
Vidéos A la une
Hervé Morin, député UDI de l'Eure et ancien ministre de la Défense, était l'invité de BFM Story. Jean-Christophe Lagarde est la nouvelle figure du centrisme. À 47 ans, il est devenu le président de l'Union des démocrates et indépendants (UDI) à l'issue du vote interne des militants centristes le choisissant à 53,49 %. Le résultat a été annoncé jeudi 13 novembre. Il succède à Jean-Louis Borloo, qui s'est retiré de la scène politique en avril pour des raisons de santé. La campagne fut rude, car dans la dernière ligne droite, des soupçons de triches et de népotisme ont émaillé le débat. Et de vieilles haines ont ressurgi entre les deux finalistes, Hervé Morin et Jean-Christophe Lagarde. Lesquels s'étaient déjà affrontés en 2012 lors d'un congrès extraordinaire du Nouveau centre.
Vidéos A la une
Jean-Christophe Lagarde a été élu, ce jeudi, président de l'UDI à l'issue du vote interne des militants centristes le choisissant à 53,49 %. Il succède ainsi à Jean-Louis Borloo, qu'il remercie et bat Hervé Morin à qui il tend la main.
Politique
Les deux derniers prétendants à la succession de Jean-Louis Borloo sont désormais connus. Hervé Morin et Jean-Christophe Lagarde ont en effet devancé Yves Jégo dans la course à la présidence de l'UDI.
Vidéos A la une
Hervé Morin et Jean-Christophe Lagarde s'affronteront pour la succession de Jean-Louis Borloo à la présidence de l'Union des démocrates et indépendants (UDI), selon les résultats du premier tour de l'élection interne rendus publics jeudi soir.
Politique
Alors que les adhérents de l’UDI votent actuellement pour élire son successeur à la présidence du parti, Jean-Louis Borloo suivrait cette élection à distance, accaparé par son nouveau projet.
Vidéos A la une
François Hollande et Manuel Valls étaient tous les deux en déplacement ce jeudi. Le président a effectué une visite sur le thème de l'autisme à Angoulême. Le Premier ministre, quant à lui, a réalisé un parcours en trois temps dans le Nord en compagnie de Jean-Louis Borloo puis de Martine Aubry. Et ce au lendemain des dissensions au sein du couple exécutif sur l'indemnisation chômage. Objectif: aller au contact des Français, mais chacun à sa manière.
Vidéos A la une
Manuel Valls, le Premier ministre, est en déplacement jeudi à Valenciennes pour fêter les 10 ans de la rénovation urbaine de la ville. Jean-Louis Borloo, le papa de l'Anru (Agence nationale de la rénovation urbaine) était à ses côtés après l'annonce de sa retraite politique en avril dernier. Il en a profité pour lever le voile sur un projet qui lui tient à coeur : "une fondation pour électrifier l'Afrique".
Vidéos A la une
Invité de LCI Matin ce mercredi, le député UDI et candidat à la présidence du parti a estimé que Jean-Louis Borloo "est le seul qui aurait une dimension" présidentielle au sein de l'UDI, précisant que ce dernier avait fait le choix de se retirer de la vie politique et qu'"il faut le respecter."
Vidéos A la une
Jean Louis Borloo a réussi son pari de sauver Valenciennes. Alors que le club se trouvait au bord du dépôt de bilan, il va rester en Ligue 2 après la décision du gendarme financier de le réintégrer dans l'antichambre de l'élite. L'ancien maire de la ville va devenir le président par intérim.
Vidéos A la une
Laurent Degallaix, maire UDI de Valenciennes, était en duplex pour BFM Story. Retiré de la vie politique depuis ses problèmes de santé, l'ancien ministre a investi 500.000 euros de sa poche pour sauver le club de football de son fief électoral mis en redressement judiciaire il y a quinze jours. La saison prochaine, le VAFC retrouve donc la Ligue 2 après avoir été relégué sportivement en CFA en juin en raison de ses difficultés financières.
Vidéos A la une
Arnauld Champremier-Trigano, directeur de l'agence Mediascop, ancien directeur de la communication de la campagne de Jean-Luc Mélenchon, et Philippe Moreau-Chevrolet, communicant, président et fondateur de MCBG Conseil. Retour sur le discours économique du ministre de l'Économie Arnaud Montebourg et sur les règlements de comptes qui continuent toujours à l'UMP, où tous les dirigeants sont actuellement mis en cause.
Vidéos A la une
Jean-Louis Borloo devient le nouveau président intérimaire du Valenciennes football club. L'ancien maire a investi plus de 500 000 euros de sa poche pour éviter la relégation du club. Les Valenciennois évolueront donc en Ligue 2 la saison prochaine.
Sport
Actuellement en retrait de la vie politique pour en raison de sa santé, Jean-Louis Borloo a sauvé le club de football de Valenciennes et en devient le président. 
Politique
Hier, c'est Laurent Hénart qui est sorti vainqueur du duel qui l'opposait à Rama Yade pour la présidence du parti Radical. De son côté, l'ancienne secrétaire d'État de Nicolas Sarkozy dénonce de "graves irrégularités".

Pages

Publicité