Politique
Moins d’une semaine après que Jean-Jacques Giannesini, candidat UMP dans le 19e arrondissement de Paris a été sommé par Nathalie Kosciusko-Morizet de quitter son logement social, c’est désormais le chef de file de l’opposition dans le 11e arrondissement, Jack-Yves Bohbot qui se retrouve, lui aussi, épinglé pour son logement social. Plus de détails.
Politique
Jean-Jacques Giannesini, le chef de file de la campagne de Nathalie Kosciusko-Morizet dans le 19e arrondissement de Paris, a récemment été sommé par cette dernière de quitter le logement social qu’il occupe avec sa famille près de la porte de Pantin. Plus de détails.
Publicité