Vidéos Alaune
Jean-Claude Mailly, le secrétaire général de Force ouvrière, a insisté dans BFM Story mercredi soir sur le manque de dialogue social dans la mobilisation contre le projet de loi Travail. "ll y a une manière très simple que les manifestations s'arrêtent: que le Premier ministre accepte de dialoguer", a-t-il insisté. "Vous vous rendez compte un Premier ministre qui ne dialogue pas, interdiction de manifestation et 49.3", a-t-il listé. "Le gouvernement joue la montre. Je ne dis pas tout le gouvernement mais on a un Premier ministre qui joue le pourrissement", a-t-il déploré.
Publicité