Vidéos Argent/Bourse
EDF et l'État sont en plein bras de fer à propos de l'indemnisation liée à la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. Pour convaincre Ségolène Royal de la faire remonter à des niveaux décents, Jean-Bernard Lévy a trouvé une solution. Le PDG d'EDF met en avant la composition du conseil d'administration du groupe. Comme les représentants de l'État ne votant pas sous peine d'être en conflit d'intérêts et ceux des salariés s'opposant à cette fermeture, il va s'appuyer sur les administrateurs indépendants pour arriver à ses fins. - Le regard de Pierre-Henri de Menthon, directeur adjoint de la rédaction de Challenges. - 18h l'heure H, du mardi 5 juillet 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Pauline Tattevin, sur BFM Business.
Conso
Dans un entretien accordé jeudi au Monde, le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, demande à l’Etat "des augmentations des tarifs". 
Société
François Hollande a annoncé ce mercredi le nom du successeur d’Henri Proglio à la tête d’EDF. C’est Jean-Bernard Lévy, PDG de Thalès, qui va finalement prendre la direction du groupe énergétique.
Publicité