Revue du web
Avec La Tribune
L'Afrique du Sud risque une crise sociale avec la lenteur prise dans le dossier de la redistribution des terres. Alors qu'ils sont majoritaires dans le pays, les noirs détiennent très peu de terres cultivables. L'ANC, parti au pouvoir depuis 22 ans, avait pourtant promis une redistribution de 30% des terres détenues par les blancs.
Publicité