Politique
Selon une enquête de "Capital", l'arrivée de Jack Lang à la tête de cet établissement culturel parisien n'a pas permis de redresser les comptes, au contraire... 
Politique
Le "Canard enchaîné" a révélé mercredi que l'ancien ministre de la Culture avait reçu de la part du président de nouveaux bureaux dans un palais de la République.
Vidéos à la une
Jack Lang, ancien ministre de la Culture, a qualifié Michel Rocard "d'immense homme d'Etat". Pour lui, Michel Rocard "ne pratiquait pas la langue de bois. Sa langue était vive, ardente, et n'épargnait parfois personne. Il était entièrement tourné vers la modernité, ses antennes étaient branchées sur les grands mouvements de la vie. De tous les dirigeants socialistes, il était l'un des plus imaginatifs, des plus inventifs. Il était un homme d'utopie et de réalisme à la fois".
Vidéos à la une
Cette semaine dans "Bureau Politique", l'ancien ministre de la Culture accueille Christophe Jakubyszyn dans son bureau. Il a souhaité à cette occasion rétablir quelques vérités salutaires sur la religion musulmane.
Vidéos à la une
Cette semaine dans "Bureau Politique", l'ancien ministre de la Culture accueille Christophe Jakubyszyn dans son bureau. Il explique ce qu'apporte François Hollande à la France. .
Vidéos à la une
Interrogé sur BFM TV, Jack Lang a établi, vendredi soir, un parallèle entre François Hollande et François Mitterrand à l'occasion du 20e anniversaire de la mort du président socialiste. Selon lui, le chef de l'Etat "tire les enseignements des réussites de François Mitterrand, mais aussi des échecs qu'il a pu traverser". "Il y a entre eux deux une certaine parenté, c'est leur capacité à résister aux tempêtes, c'est une des marques de caractère de ces deux personnages", a assuré l'ancien ministre de la Culture.
Vidéos à la une
Jack Lang, président de l'Institut du monde arabe et, était l'invité de Nathalie Levy lundi soir sur BFMTV. Il a précisé sa position au sujet de la déchéance de nationalité pour les binationaux condamnés pour actes terroristes. L'ancien ministre de la culture a indiqué qu'en l'état, il n'était pas "très favorable à cette mesure". Mais il comprend que dans le cadre d'un combat contre le terrorisme on propose une révision constitutionnelle, en particulier la consolidation de l'état d'urgence.
Politique
Entre son livre à paraître le 6 janvier et son interview au Journal du Dimanche, l’ancien Premier ministre ne tiendrait pas le même discours.
Vidéos à la une
Peu avant 23H00, le chef de l'Etat a fait une nouvelle apparition à l'Institut du monde arabe (IMA), présidé par Jack Lang, comme il l'avait fait l'an dernier à l'occasion de la Fête de la musique. Sur la terrasse de l'établissement, en petit comité, il a ensuite poussé quelques vocalises avec l'actrice Emmanuelle Béart et la chanteuse Camille puis a écouté la fille de Guy Béart fredonner "Il n'y a plus d'après", chanson écrite par son père. Devant les plusieurs centaines de personnes réunies sur le parvis de l'IMA pour assister aux concerts, le chef de l'Etat a ensuite prononcé quelques mots sur scène: "C'est la plus belle image qu'on puisse donner de la démocratie, vive la fête de la musique", s'est-il notamment exclamé avant de quitter les lieux.
Vidéos à la une
OEIL DU WEB. Jack Lang a été le premier homme politique a réagir après la relaxe de Dominique Strauss-Kahn dans l'affaire du Carlton. Selon lui, "s'il souhaite entreprendre un nouveau combat politique, il sera le bienvenu".
Vidéos à la une
Invité de LCI Matin-Radio Classique ce lundi sur LCI, l'ancien ministre de l'Education nationale et de la culture a livré son point de vue sur la réforme du collège qui fait couler beaucoup d'encre. "Je souhaiterais que l'on redonne une place aux classes européennes et bilangues" a-t-il indiqué soulignant "que les choses ne sont pas bouclées définitivement."
Vidéos à la une
L'ancien ministre socialiste a salué jeudi au micro de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC la visite du président de la République François Hollande à Cuba. "Il était temps, enfin temps, que le président français soit présent à Cuba", a-t-il estimé.
Société
Le 5 février, l'Institut du monde arabe, présidé par Jack Lang, était poursuivi en référé par un traiteur libanais pour impayés.
Vidéos à la une
Jack Lang, président de l'Institut du monde arabe et ancien ministre de la Culture et de l'Éducation nationale, a répondu aux questions de Ruth Elkrief sur la représentation de François Hollande en Hitler à la Une du journal marocain "El Watan Al An".
Vidéos à la une
Le journaliste Emmanuel Ostian s'est trompé sur iTélé en annonçant le décès de l'ancien ministre Jack Lang alors qu'il s'agissait de Jacques Chancel.
Politique
Interrogé sur LCP dans le cadre de l’émission PolitiqueS, Jack Lang a déclaré gagner 9 000 euros. Un salaire normal, selon l’ancien ministre qui dirige désormais l'Institut du monde arabe.
Vidéos à la une
Jack Lang, président de l'Institut du monde arabe et ancien ministre de la Culture était en duplex pour BFM Story.
Vidéos à la une
La somme a fait polémique lors de sa nomination : Jack Lang perçoit 9 000 euros par mois pour présider l'Institut du monde arabe. Pendant les 140 secondes du Lab de l'émission PolitiqueS, il a justifié cette rémunération, estimant qu'il serait "anormal que le président d'une haute institution comme celle-là soit sous-payé". Delphine Legouté
Vidéos à la une
Pendant les 140 secondes du Lab de l'émission PolitiqueS, l'ancien ministre de la Culture a déclaré "comprendre le raisonnement" de Jean-Luc Godard, qui aimerait voir Marine Le Pen à Matignon. "Nous payons le prix d'une classe politique qui n'est pas à la hauteur", a-t-il ajouté. Delphine Legouté
Vidéos à la une
Au menu: Ayrault en vacances, action des Femen contre le FN, l’exécutif en visite chez Michelin et une petite scène amicale entre François Hollande et Jack Lang. Le PoliticoZap de Tatiana...
Politique
Déçu par le plateau-repas servi lors d'un vol Air France-KLM, Jack Lang a envoyé une lettre au PDG de la compagnie aérienne. L'ancien ministre de la Culture a qualifié la nourriture "d'imbouffable".
Vidéos à la une
Jack Lang, président de l'Institut du Monde Arabe répond aux questions de Nathalie Levy sur le chômage qui repart à la hausse en novembre.
Politique
Jack Lang aurait exigé de toucher un salaire de 10 000 euros par mois pour présider l’Institut du monde arabe selon le site Jeune Afrique. Ses prédécesseurs avaient eux refusé toute rémunération.
Société
Valérie Lang, la fille de Jack Lang, est décédée ce lundi 22 juillet des suites d'une maladie. Elle avait 47 ans.
Publicité