Politique
Un rapport parlementaire présenté par le député UMP Guillaume Larrivé dénonce la mauvaise gestion de la radicalisation islamiste dans les prisons. Il propose plusieurs axes de réflexion pour y remédier.
Publicité