Revue du web
Un membre des forces irakiennes le 11 mars 2017 à Mossoul ouest
Avec AFP : Une
Les forces irakiennes ont coupé tous les accès routiers à Mossoul-Ouest, piégeant ainsi les combattants du groupe Etat islamique (EI) dans leur dernier grand bastion en Irak, selon l'envoyé spécial américain auprès de la coalition antijihadistes.
Revue du web
Des combattants sunnites progressent dans le quartier Tel Rumman le 10 mars 2017 à Mossoul
Avec AFP : Une
Encerclés à Raqa, son fief syrien, les jihadistes du groupe Etat islamique sont également sur le recul en Irak, dans leur bastion de Mossoul, où ils commenceraient même à "s'effondrer" selon un haut gradé de l'armée irakienne.
Revue du web
Des membres de la Force d'intervention rapide lors de l'offensive des forces irakiennes pour reprendre Mossoul aux jihadistes de l'EI, le 24 février 2017
Avec AFP : Une
Les forces irakiennes sont entrées dans l'ouest de Mossoul, progressant rapidement dans leur offensive lancée il y a quatre mois pour reprendre la totalité de la deuxième ville d'Irak qui était tombée en 2014 aux mains des jihadistes.
Publicité