Revue du web
Des soldats des forces irakiennes en patrouille dans la vieille ville de Mossoul, le 15 avrl 2017
Avec AFP : Une
Depuis le coup d'envoi il y a six mois de l'offensive pour reprendre Mossoul, les forces irakiennes ont enregistré d'importantes avancées, mais la bataille contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI) est loin d'être terminée, préviennent des experts.
Revue du web
La vielle ville de Mossoul détruite par les combats, le 25 mars 2017
Avec AFP : Une
L'Irak enquête sur des frappes aériennes contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI) à Mossoul-Ouest qui, selon des témoins, ont tué un grand nombre de civils, a indiqué dimanche un porte-parole militaire.
Revue du web
Des forces irakiennes avancent dans la vieille ville à l'ouest de mossoul lors de l'offensive pour reprendre la ville aux jihadistes, le 19 mars 2017
Avec AFP : Une
D'intenses combats se déroulaient dimanche à Mossoul-Ouest où les forces irakiennes tentaient de briser les lignes de défense du groupe Etat islamique (EI) aux abords de la vieille ville, objectif stratégique pour la reprise de la grande métropole du nord aux jihadistes.
Revue du web
Les troupes irakiennes distribuent de la nourriture à des civils le 10 mars 2017 à Mossoul
Avec AFP : Une
Les plus chanceux avaient du concentré de tomates ou des pommes de terre. Après des semaines de privations, des habitants de Mossoul-Ouest récemment libérés des jihadistes font la queue pour obtenir de la nourriture et espérer manger à leur faim.
Revue du web
Des femmes et enfants fuient les combats à Mossoul entre les forces irakiennes et les jihadistes de l'EI, le 8 mars 2017
Avec AFP : Une
"On était des boucliers humains": fuyant Mossoul, des centaines de civils dévalent une colline, épuisés mais heureux après avoir pu échapper aux jihadistes qui les avaient capturé en battant retraite.
Revue du web
Les forces irakiennes le 5 mars 2017 à Mossoul
Avec AFP : Une
Les forces irakiennes ont repris le siège du gouvernement provincial et un deuxième pont à Mossoul aux dépens des jihadistes du groupe Etat islamique (EI), a annoncé mardi le commandement conjoint des opérations dans un communiqué.
Revue du web
Combats entre les forces progouvernementales et jihadistes de l'EI à Mossoul, en Irak, le 5 mars 2017
Avec AFP : Une
Dans le jardin d'une coquette villa de Mossoul-Ouest, à quelques blocs du front, trois soldats irakiens sont avachis sur l'escalier en pierre du perron. Pendant ce temps, Abou Mariam et sa famille déjeunent au sous–sol, où ils vivent depuis trois mois.
Revue du web
Combats entre forces irakiennes et membres du groupe Etat islamique (EI), le 5 mars 2017 dans les secteurs ouest de Mossoul
Avec AFP : Une
Les forces irakiennes ont attaqué dimanche quatre quartiers tenus par le groupe Etat islamique (EI) au quinzième jour de leur offensive pour reprendre Mossoul-Ouest, dernier grand bastion jihadiste en Irak, selon une source militaire.
Revue du web
Un véhicule des forces irakiennes du contre-terrorisme avance dans une rue détruite de Mossoul, le 1er mars 2017
Avec AFP : Une
Les forces irakiennes ont attaqué dimanche quatre quartiers tenus par le groupe Etat islamique (EI) à Mossoul-ouest au quinzième jour de leur offensive pour reprendre le dernier grand bastion jihadiste en Irak, selon une source militaire
Revue du web
Une enfant regarde par une porte entrebâillée, le 2 mars 2017 à Mossoul pendant l'offensive entre les forces irakiennes et les jihadistes de l'EI
Avec AFP : Une
En reprenant un quartier huppé de Mossoul, l'armée irakienne a découvert caché dans une villa un centre médiatique du groupe jihadiste Etat islamique (EI) qui leur servait d'outil de propagande.
Revue du web
Un tir de mortier de l'Etat islamique tombe près d'un véhicule des troupes irakiennes, le 25 février 2017
Avec AFP : Une
Les forces irakiennes combattaient dimanche les jihadistes dans la partie ouest de Mossoul avec l'objectif d'établir un pont flottant pour traverser le Tigre, le fleuve qui coupe en deux la deuxième ville d'Irak.
Publicité