Vidéos A la une
L'Iowa a ouvert les courses aux investitures démocrate et républicaine pour l'élection présidentielle américaine. Hillary Clinton se rassure de justesse. Donald Trump, lui, subit sa première défaite. Les explications du spécialiste des États-Unis, François Durpaire.
Vidéos A la une
Le sénateur de Floride Marco Rubio, fils d'immigrés cubains, a surpassé les pronostics en raflant 23,1% des voix, à un cheveu du milliardaire, Donald Trump, dans la primaire républicaine dans l'Iowa. La course est désormais relancée.
Vidéos A la une
"Le parti républicain a peut-être trouvé une solution : Marco Rubio", a déclaré Michel Floquet, correspondant de TF1 aux Etats-Unis. Les électeurs républicains pourrait se ranger derrière ce candidat "modéré et présentable" par rapport à Donald Trump. "Ça va être compliqué pour Hillary Clinton" a-t-il également affirmé. La candidate des démocrates, Hillary Clinton, s'est retrouvée au coude-à-coude avec son adversaire Bernie Sanders.
Vidéos A la une
Lundi, les habitants de l'Iowa ont voté pour leur candidat lors des primaires. Des élections qui ont donné lieu à des surprises. Côté républicains, Donald Trump, favori, s'est fait devancer par Ted Cruz. Marco Rubio, lui, a obtenu une surprenante troisième place. Côté démocrates, Hillary Clinton a bénéficié du tirage au sort mais est au coude-à-coude avec Bernie Sanders.
Vidéos A la une
Les élections présidentielles américaines débuteront dans l'Iowa dans la nuit de lundi à mardi. Le petit État rassemble peu d 'électeurs, 200 à 300.000 qui ne sont par ailleurs pas très représentatif de la population. Mais le taux d'abstention y est souvent élevé, le défis pour les candidats est de montrer leur motivation en allant chercher les électeurs.
Vidéos A la une
Le coeur de l'Amérique est souvent en proie à de violentes tornades. L'une d'entre elles a secoué lundi l'État de l'Iowa et a été filmée par un habitant, ébahi du spectacle. Il n'y a eu aucune victime. Images EVN.
Vidéos A la une
Les Américains pourraient installer une majorité républicaine au Congrès des Etats-Unis, ce mardi lors des élections de mi-mandat. Les sondages restent serrés, avec des écarts parfois inférieurs à la marge d'erreur, mais ils placent les républicains en tête dans suffisamment d'Etats pour leur permettre de conquérir les six sièges qui leur manquent. Parmi les Etats clé, l'Iowa pourrait faire tout basculer.
Publicité