International
Loin de voir sa puissance affaiblie, le groupe terroriste semble essaimer dans de nombreux pays à l’image de la Libye, nouveau terrain de jeu des djihadistes.
Vidéos A la une
"Je regrette que François Hollande ne prenne pas d'initiative diplomatique et que la voix de la France soit si faible", a déclaré dimanche Thierry Solère le Pavillon Baltard, à Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne), réclamant "une grande coalition internationale" pout limiter "la prolifération de l'Etat islamique".
Vidéos A la une
Invité de Ruth Elkrief sur BFMTV mardi soir, Bruno Le Maire a réaffirmé sa déclaration sur la nécessité d'une intervention au sol en Syrie. "La voie que je propose est que la France essaye de constituer une coalition internationale (...) Il faudra à un moment donné des troupes au sol et il faudra que la France prenne sa part", a jugé le député Les Républicains de l'Eure.
Publicité