Société
En neuvième année d'internat, Amine L., qui a travaillé pendant trois ans dans un hôpital marseillais, a été mis en examen jeudi. Il est soupçonné d’apologie du terrorisme et aurait menacé de commettre un attentat.
Publicité