Une substance radioactive, potentiellement dangereuse pour l’homme, a été volée dans la nuit de lundi à mardi au Mexique. Les autorités mexicaines ont décrété l’alerte dans  5 cinq Etats.

Un vol d’iridium-192 a été signalé par une entreprise locale, Garantia Radiografica e Ingeniera, située dans la région de Tabasco, dans le sud-est du Mexique. L’entreprise a alerté la commission nationale de sécurité nucléaire en expliquant que la substance radioactive aurait été dérobée dans une camionnette. Une alerte a été déclenchée par la protection civile dans les Etats de Tabasco, Campeche, Chiapas, Oaxaca et Veracruz. Le ministère de l’Intérieur mexicain a signalé que l’Armée de terre, la Marine et la police fédérale avaient également été mises en alerte.

Une substance dangereuse

L’iridium est notamment utilisé en radiographie industrielle et s’avère potentiellement dangereux pour l’homme "s’il est extrait de son conteneur". "Il s’agit d’une source très dangereuse pour les personnes" indique le ministère de l’Intérieur mexicain. Si les règles de sécurités ne sont pas respectées, l’iridium peut provoquer des lésions permanentes, "voire être mortelles" en cas de contact prolongé, toujours selon le ministère.

Des précédents vols d’éléments radioactifs au Mexique

Publicité
En février dernier, trois camionnettes, contenant des substances radioactives à usage industriel, ont été volées puis retrouvées dans le centre du pays. Une autre série de vols a eu lieu en décembre 2013 et en juillet 2014. Lors de tous ces vols, la justice mexicaine a déterminé qu’il s’agissait uniquement d’un vol de véhicule et que les suspects ignoraient leur contenu.

Vidéo sur le même thème: Japon : un tribunal dit non au redémarrage de 2 réacteurs nucléaires  

mots-clés : Mexique
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité