La "Virgin Rainbow" est la pierre fossilisée la plus coûteuse de l’histoire. Elle sera dévoilée au public en septembre en Australie.

Elle vaut plus d’un million de dollars. La "Virgin Rainbow" ou "arc-en-ciel vierge" en français porte ce nom à cause de la palette impressionnante de couleurs qu’elle présente. Cette pierre d’opale est également caractérisée par ses qualités de réfraction de la lumière. L’opale se crée lorsqu’un liquide composé de silice et d’eau se mêle à des pierres ou des fossiles. Aussi, la "Virgin Rainbow" a mis plusieurs millions d’années à se former à partir de fossiles de dinosaures.

A ire aussi : Un fossile de serpent à 4 pattes (re)découvert en Allemagne

L’arc-en-ciel sera la star d’une exposition très riche

Pour la découvrir, il faudra se rendre à partir de septembre au South Australian Museum d’Adelaide. La pierre sera exposée à l’occasion d’une exposition intitulée "Opales", qui célèbre 100 ans d’extraction d’opale des mines du sud de l’Australie. Du temps des dinosaures, cette région était très riche en silice. Aujourd’hui, c’est une zone très chaude et aride qui fournit 90 % de l’opale mondiale.

Publicité
Certaines pierres de la collection présentée par le musée ont été remodelées pour devenir de magnifiques bijoux. Mais la plupart d’entre elles sont présentées telles qu’elles ont été retrouvées. En plus de les admirer, les visiteurs de l’exposition en apprennent davantage sur l’histoire de l’extraction de ce minéral ainsi que sur les coutumes des travailleurs de la mine. Ils peuvent par exemple découvrir des photos de la ville de Coober Pedy. Celle-ci avait été construite sous la terre de façon à préserver les mineurs et leurs familles des températures extrêmes et des violentes tempêtes. Elle avait inspiré à Georges Lucas la planète Tatooine dans Star Wars.

Vidéo sur le même thème : Origine et formation des opales 

mots-clés : Pierre, Australie
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité