A l’occasion d’un discours concernant l’affaire Snowden, soit d’un américain qui a espionné des pays européens, Barack Obama a rebaptisé notre président. Au lieu de l’appeler François Hollande, il l’a appelé François "Houlan."

Alors qu’il était en déplacement en Tanzanie, le président des Etats-Unis, Barack Obama a fait un discours concernant l’affaire Snowden, un américain qui espionnait les pays européens, à l’instar de la France, de l’Allemagne et du Royaume-Uni. Barack Obama a déclaré à ce propos : "Si je veux savoir ce que pense le président Houlan de moi. J’appelle le président Houlan", sous-entendant, le président Hollande, François Hollande. Avant le président "Houlan",  Barack Obama avait utilisé la même formulation pour la chancelière allemande, Angela Merkel. Il n’a eu aucun souci de prononciation concernant son nom de famille.

Publicité
Un trou de mémoire S’il n’a eu aucun mal à parler de la chancelière allemande, et s’il a eu quelques difficultés pour prononcer le nom de notre président français, Barack Obama a carrément oublié le nom du Premier ministre anglais. Il lui a fallu quelques secondes de réflexion avant de se souvenir que le Premier ministre britannique s’appelle David Cameron.

Vidéo : Barack Obama rebaptise François "Houlan" 

Publicité