En déplacement au Proche-Orient, le président de la République a été accueilli dimanche en Egypte par une fanfare qui a multiplié les fausses notes durant l’hymne français.

Oreilles sensibles s’abstenir… Si l’arrivée de François Hollande dimanche à l’aéroport du Caire (Egypte) a été plutôt chaleureuse et fastueuse, son arrivée devant le palais présidentiel a été tout autant mémorable… mais pas dans le bon sens.

En effet, si le président a eu le droit au tapis rouge, aux cordons dorés, et à la présence de la fanfare de l’armée égyptienne, celle-ci n’a pas été à la hauteur de l’évènement. En effet, la fanfare a littéralement massacré La Marseillaise jouée en l’honneur du chef de l’Etat français.

A lire aussi Drapeau, Marseillaise... : connaissez-vous bien les symboles nationaux ?

En compagnie du son homologue égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, François Hollande a donc pu entendre ceci :

Publicité
Ce n’est pas la première fois que la fanfare de l’armée égyptienne maltraite ainsi un hymne national. En février 2015, celle-ci avait fait de nombreuses fausses notes au moment d’interpréter l’hymne russe devant un Vladimir Poutine impassible. 

Vidéo sur le même thème : Vladimir Poutine écoutant l'hymne russe joué par la fanfare égyptienne

Publicité